Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Communiqué de Dissolution.

Nous sommes au regret de vous annoncer la dissolution prochaine de l’association ABNA PHILISTINE. La plus ancienne association de palestiniens et franco-palestiniens en France crée en 1992 sous l’impulsion de M Fouad Badran. Depuis cette date, l’association a toujours essayé de rapprocher notre petite communauté de quelques milliers de personnes tout au plus sur le territoire.  

 

Contre la détention et la torture des enfants palestiniens : Agissons !

S’il vous plait, pouvez-vous signer et faire signer cette pétition concernant la torture des enfants palestiniens ? Celle-ci nous aidera à interpeller le gouvernement et les ONG concernées.

http://stoptortureenfantspalestiniens.wesign.it/

NON A LA TORTURE DES ENFANTS PALESTINIENS !

PAS DE COMPLICITE AVEC LEURS TORTIONNAIRES !

Israël veut rendre « légal » le meurtre de Palestiniens

Il y a cinquante-sept ans, Adolf Eichmann, le célèbre dirigeant nazi et « architecte » de l’Holocauste, avait été condamné à mor

Bouchons de bouteilles et emballages de chocolat : la mode palestinienne passe au vert

Au lieu de voir leurs créations apparaître dans les pages de magazines de mode haut de gamme tels que Vogue, certains créateurs de mode palestiniens incorporent ces mêmes pages dans leurs créations.

Les podiums palestiniens accueillent désormais des robes multicolores faites de matériaux recyclés, comme du plastique usagé, des pages de magazines de mode de luxe enroulées et même des centaines d’allumettes peintes en cascade aux couleurs d’un arc-en-ciel.

A Ramallah, c’est l’occupant qui commande !

Au cours des deux dernières semaines, l’armée israélienne a envahi à plusieurs reprises la ville palestinienne de Ramallah et a mené une série d’incursions militaires qui ont presque entièrement échappé à l’attention de la communauté internationale.

L'année 2018 pour les Palestiniens de Gaza Une grande marche du retour et une situation catastrophique !

Les tribunaux militaires israéliens ont imposé pour 16 millions de dollars d’amende aux Palestiniens en trois ans

Les tribunaux militaires israéliens ont infligé des amendes d'un montant supérieur à 16 millions de dollars aux Palestiniens de Cisjordanie de 2015 à 2017, « même si la grande majorité des infractions ne porte atteinte ni aux personnes ni aux biens ».

Les tribunaux militaires israéliens ont imposé pour 16 millions de dollars d’amende aux Palestiniens en trois ans

Banny Ganz sous le coup d’une accusation de « crimes de guerre »

Mais l’ancien chef de l’armée israélienne est actuellement poursuivi en justice aux Pays-Bas pour le bombardement du domicile de la famille Ziada lors de l’attaque israélienne de 2014 à Gaza.

Une frappe aérienne israélienne a détruit la maison dans le camp de réfugiés d’al-Bureij dans le centre de Gaza le 20 juillet 2014, tuant six membres de la famille Ziada et une septième personne en visite à ce moment-là.

L’Autorité palestinienne a-t-elle joué un rôle dans la vente de maisons palestiniennes aux colons de Jérusalem ?

Joudeh a été abasourdi parce qu’il avait vendu sa maison à Khaled Attari, un homme d’affaires palestinien, six mois auparavant, après avoir passé six ans à essayer de trouver un acheteur fiable.

« Pour toute la famille, c’est comme si le ciel nous tombait sur la tête », a dit Joudeh à Al Jazeera qui se trouvait dans la maison de ses parents à Sheikh Jarrah.

Condamné à 35 ans de prison à 17 ans : les enfants palestiniens victimes de l’(in)justice d’Israël

Cela fait presque trois ans qu’Omar Rimawi a été arrêté pour avoir poignardé et tué un colon israélien dans un supermarché en Cisjordanie occupée. Il avait 14 ans.

L’adolescent est sous les barreaux depuis. Sa famille attend avec anxiété la décision définitive concernant la sentence, qui devrait être prononcée par un juge militaire israélien le 14 janvier.

« Cela a été trois années atroces », a confié à Middle East Eye Sameer Rimawi, le père d’Omar (51 ans). « Chaque fois que la cour siège, nous pensons que le jour est arrivé, mais ce n’est jamais le cas. »

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS