Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

LIBRAIRIE RESISTANCES : Samedi 1 octobre à 17 h 00 - Souheil EL-NATOUR nous présentera la situation des réfugiés palestiniens au Liban

nous recevrons le journaliste palestinien Souheil El Natour
qui nous permettra de mieux connaître la situation des réfugiés palestiniens au Liban.

Journée Palestino-Française Médico-Chirurgical JPFMC

La 2ème Journée Palestino-Française  Médico-Chirurgical JPFMC revient cette année avec un programme Médico-Social adapté à l'actualité.

Soyez au RDV avec les plus grands acteurs de ces domaines.

Samedi 15 Octobre 2016 de 08h à 18h.
Faculté de médecine
Campus des Cordeliers
Paris VI
Amphi Farabeuf,
21 rue de l'école de médecine 75006 PARIS.

Normaliser l’anormal (3) : le boycott à l’intérieur de la Palestine

Rejeter la normalisation avec Israël est un enjeu majeur du monde arabe, mais qu’en est-il de la lutte contre la normalisation à l’intérieur même de la Palestine historique ?

Rejeter la normalisation avec Israël est un enjeu majeur du monde arabe, mais qu’en est-il de la lutte contre la normalisation à l’intérieur même de la Palestine historique ?

Dans les territoires occupés en 1967, ce rejet s’est manifesté par le refus des communautés et des institutions palestiniennes, telles que les universités et les syndicats, de coopérer avec les institutions israéliennes.

Quand Israel s’en prend aux poupées palestiniennes !

Tout est dangereux, oui ! Les nouvelles poupées Barbie et Ken en Palestiniens, c’est intolérable ! L’armée israélienne a saisi 700 poupées dans l’atelier de la jeune entrepreneure palestinienne, Hilana Abou Charifa, qui tient l’unique fabrique de poupées des Territoires palestiniens.

Le droit au retour est au cœur du combat de la Palestine

Le droit au retour, pierre angulaire du combat palestinien, est le principe selon lequel les réfugiés palestiniens ont le droit inaliénable de revenir dans leur patrie.

Un ami m’a récemment envoyé une image censée exprimer la solidarité avec la Palestine. Au premier regard, j’ai pensé que c’était charmant ; ça représentait un cœur délimité par le mot « Palestine » dont l’intérieur était rempli de noms de nombreuses villes palestiniennes, et arborait les couleurs du drapeau palestinien.

Normaliser l’anormal (2) : Questions problématiques

Le boycott d’Israël ne signifie pas que les Arabes ne devraient pas prendre part à des débats pour s’attaquer au sionisme, fait valoir le Dr Azmi Bishara dans la seconde partie de sa série sur la normalisation.

Israël a constamment réclamé avec insistance la normalisation, à partir du postulat que la question clé est sa propre sécurité et la prétendue menace existentielle arabe pour ses citoyens.

La censure militaire israélienne couvre les crimes de guerre commis en 1967

Aluf Benn a publié un article dans le Haaretz d’aujourd’hui qui, bien qu’il traite d’événements d’il y a cinquante ans, n’en a pas moins été abondamment censuré. Comme d’habitude, je suis ici pour vous dire ce que le censeur a supprimé – et il y en a une tonne !

*Les soldats israéliens ont assassiné des prisonniers de guerre lors d’une guerre passée, l’affaire a été étouffée*

*Selon des témoignages obtenus par /Haaretz/, les prisonniers ont reçu l’ordre de se mettre en file et de se retourner, avant d’être abattus dans le dos. L’officier qui a donné cet ordre a été libéré après avoir passé sept mois en prison, et son supérieur a été promu à de hautes fonctions.*

Normaliser l’anormal (I) : problèmes de terminologie

« Normalisation » n’est pas un terme autonome. Dans notre contexte, il se réfère à la « normalisation des relations avec l’État occupant », qui est Israël, dans le cadre du processus de paix israélo-arabe – en particulier les négociations qui ont eu lieu après la signature des accords de paix de Camp David entre l’Égypte et Israël, visant à parvenir à des accords pour l’établissement de relations.

Prochaine « Révolution de palais » à Ramallah ?

Brusquement, sans aucun préliminaire, la nouvelle a été annoncée au monde entier qu’il existait un « quartet arabe » sur la Palestine et qu’il avait un projet.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS