Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

149 agglomérations palestiniennes touchées par le mur de l'annexion

Le département des statistiques palestinien

675.000 habitants ont subi les effets du mur

Le département des statistiques palestinien a déclaré le jeudi 15 septembre que le nombre d'agglomérations par lesquelles le mur raciste de l'annexion passe est de 149 agglomérations à la date de mai 2005.

Le rapport portant sur les conséquences du mur de l'apartheid sur la situation socio-économique des agglomérations par lesquelles il passe, a dévoilé qu'au mois de juin 2005 ces agglomérations étaient réparties, selon les provinces,en:
- 28 agglomérations dans la province de Jénine,
- 27 dans la province d'al-Quds,
- 21 dans la province d'al-Khalil,
- 20 dans la province de Qalqylia,
- 19 dans la province de Ramallah-Bireh,
- 17 dans la province de Tulkarm,
- 9 dans la province de Silfit et
- 8 dans la province de Bethlehem.

8 provinces donc ont subi des conséquences directes par la construction du mur.

Concernant les agglomérations dans lesquelles le mur de l'annexion passe dans leurs terres, les résultats font apparaître qu'il y a15 agglomérations qui se trouvent à l'intérieur de la zone annexée, dont 11 dans la région nord de la Cisjordanie,
- 4 à Jénine,
- 6 dans la province de Qalqylia,
- une dans la province de Tulkarm, et
- deux agglomérations dans le centre de la Cisjordanie, notamment dans la province d'al-Quds,
- 2 dans la province de Bethlehem.

Concernant les agglomérations dont les terres sont hors du mur, elles sont 134, dont
- 25 dans la province d'al-Quds,
- 24 dans la province de Jénine. Dans les autres provinces, elles sont
- 16 dans la province de Tulkarm,
- 14 dans la province de Qalqylia,
- 9 dans la province de Salfit,
- 19 dans la province de Ramallah et Bireh,
- 21 dans la province d'al-Khalil et
- 6 dans la province de Bethlehem.

Concernant les terres confisquées et isolées, la superficie des terres confisquées depuis la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005, sur lesquelles le mur et ses annexes ont été construits est de 47.921 dunums, la plupart se trouvant au nord de la Cisjordanie. La superficie de terres confisquées au nord de la Cisjordanie s'élève à 22.530 dunums, dans la région centrale de 19.107 dunums et dans le sud de la Cisjordanie, de 6.284 dunums.

Concernant les terres isolées de l'autre côté du mur, leur superficie, depuis la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005 s'élève à 301.122 dunums, la majorité se trouvant au nord de la Cisjordanie, avec 191.336 dunums;dans la région centrale, la superficie des terres isolées et annexées est de 66.023 dunums etau sud de la Cisjordanie, de 43.763 dunums.

Le rapport fait remarquer que la plupart des terres isolées et annexées étaient utilisées dans la production agricole. 129 agglomérations sur les 149 voient le mur passer à l'intérieur de leurs terres. Concernant le déplacement forcé des populations, les résultats de l'enquête font état que l'ensemble des familles déplacées des agglomérations par lesquelles passe le mur de l'annexion, dès le début de sa construction jusqu'au mois de mai 2005, est de 2448 familles, le nombre d'individus déplacés par la force étant de 14.364 personnes faisant partie des agglomérations touchées par le mur.

Le rapport indique que l'ensemble des structures économiques ayant fermé dès le début de la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005 est de 1702 structures, dont 1330 au nord de la Cisjordnaie, 245 au centre et 127 au sud de la Cisjordanie.

Le rapport a également indiqué que 61 agglomérations de l'ensemble de celles par lesquelles passe le mur de l'annexion ont été occupées par des colonies,dont 8 annexées par le mur,53 se situant hors du mur.

Concernant la période de l'installation de ces colonies sionistes, les résultats montrent que 58 ont été installées avant la construction du mur, et 3 après sa construction.

Pour les aides humanitaires, 124 agglomérations par lesquelles passe le mur ont reçu des aides au cours des 12 derniers mois, 11 de ces agglomérations se situent au-delà du mur, 113 hors du mur.

Concernant les sources des aides distribuées par les agglomérations, 91 agglomérations ont reçu des aides du secteur public palestinien,68 ont reçu des aides internationales, et 39 des pays arabes.

L'UNRWA a distribué des aides à 32 agglomérations, et 20 ont reçu des aides du secteur privé palestinien.

Le rapport souligne que 84 agglomérations touchées par le mur ont ressenti le besoin de développer en priorité les infrastructures, 25 ont ressenti le besoin prioritaire de créer des possibilités de travail et 24 ont besoin en priorité de services éducatifs, et 13 de services médicaux.

Cette étude a été menée dans le cadre des actions et études statistiques du département de la surveillance des conditions sociales et économiques résultant du mur de l'annexion, en particulier, et des mesures israéliennes plus généralement.

Post-Scriptum :

Sources: www.arabs48.com

Traduit par

Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Rubriques: