Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

15 prisonniers élus députés dans les territoires occupés en 1967

"Ils ont mené la bataille électorale derrière les barreaux, ils ont gagné, et les gêoliers ont perdu". C'est l'état des prisonniers palestiniens qui ont mené la bataille électorale pour les secondes législatives en 2006. 15 prisonniers ont été élus parmi les 18 qui se sont présentés. Ils représentent 11,36% de l'ensemble des membres du conseil législatif, 11 d'entre eux sont comptés pour le mouvemnet Hamas, 3 sont des membres du Fateh, dont Marwan Barghouty, le premier sur la liste de cette formation.

Cette bataille électorale ne s'est pas déroulée seulement dans les prisons israéliennes, car Ahmad Saadate, secrétaire général du Front Populaire, a été le premier de la liste du martyr Abu Ali Mustafa, alors qu'il se trouve dans la prison de Ariha, dépendante de l'Autorité palestinienne.

 

"Ils ont mené la bataille électorale derrière les barreaux, ils ont gagné, et les gêoliers ont perdu". C'est l'état des prisonniers palestiniens qui ont mené la bataille électorale pour les secondes législatives en 2006. 15 prisonniers ont été élus parmi les 18 qui se sont présentés. Ils représentent 11,36% de l'ensemble des membres du conseil législatif, 11 d'entre eux sont comptés pour le mouvemnet Hamas, 3 sont des membres du Fateh, dont Marwan Barghouty, le premier sur la liste de cette formation.

Cette bataille électorale ne s'est pas déroulée seulement dans les prisons israéliennes, car Ahmad Saadate, secrétaire général du Front Populaire, a été le premier de la liste du martyr Abu Ali Mustafa, alors qu'il se trouve dans la prison de Ariha, dépendante de l'Autorité palestinienne.

 

Sur la base des circoncriptions, 8 prisonniers ont été élus : Hassan Youssef, pour celle de Ramallah, Hatem Qafisha, Nizar Ramadan, Nizar Ramadan, Azzam Tamimi et Muhammad Jahisha, pour celle d'al-Khalil, Ahmad al-Hajj pour celle de Nablus, Khaled Tafesh, pour celle de Bethlehem, Ibrahim Abu Salem pour celle d'al-Quds, et tous sont du mouvement Hamas. Quant à la base des formations, celle du "changement et de la réforme" a réussi dans l'élection du prisonnier Muhammad Natche, Fathi Qar'awi et 'Umar Abdel Razeq, alors que la formation du Fateh a réussi avec l'élection de Barghouty, Abu Ali Abu Yata et Jamal Hwayel, et pour la formation du martyr Abu Ali Mustafa, c'est le prisonnier Ahmad Saadate, secrétaire général du FPLP, qui a été élu. Il faut noter aussi que les prisonniers sheikh Hassan Yousef, qui a été élu dans la circoncription de Ramallah, dr. Ibrahim Abu Salem qui a été élu dans la circonscription d'al-Quds, Ahmad al-Hajj qui a été élu dans la province de Nablus et Khaled Tafesh, dans la province de Bethlehem, ont obtenu le plus haut pourcentage de voix dans leurs circonscriptions.

Les députés prisonniers sont

11 députés du Hamas:

Cheikh Hassan Youssef

50 ans, né en 1956, originaire du village Janiya, à l'ouest de Ramallah. Il a fait ses études dans l'Institut de la shari'a en Jordanie, a obtenu sa licence en sciences de la religion en Cisjordanie, et a étudié deux ans l'Université de Bir Zeit, à la faculté des sciences de l'éducation. Sheikh Youssef a été arrêté de novueau le 25 septembre dernier. Il fut immédiatement emmené au centre d'interrogatoire dans la prison de Ofer, au nord de Ramallah, puis a été transféré au centre d'interrogatoire de Ascalan. Depuis, il est en situation d'arrestation sans jugement.

Sheikh Hassan Youssef a été connu récemment, surtout lorsqu'il a réussi à entrer dans la mosquée al-Aqsa, le 10 avril 2005, pour se joindre aux masses qui protestaient contre les menaces qui pèsent sur la mosquée, après les menaces lancées par un groupe terroriste juif.

Muhammad Jamal Natshe

Il a 47 ans, et était en quatrième position dans la formation "Changement et réforme". Il est licencié de shari'a islamique de l'université jordanienne, en 1982, et il habite dans la ville d'al-Khalil, quartier Manshar.

Sheikh Natshe a été arrêté 8 fois de suite. Il a été déporté à Marj el-Zouhour, en 1993 (au sud-Liban) pendant 9 mois. Il a été de nouveau arrêté en juillet 2002 par les forces de l'occupation qui l'ont condamné à 8 ans de prison.

Dr Umar Abdel Razeq

Il est professeur en économie à l'université nationale d'al-Najah. Il est le 16ème sur la liste "Changement et réforme". Il est chercheur à l'institut Mass pour les études économiques à Ramallah. Il est né à Salfit en 1958, et a vécu dans un milieu paysan et solidaire. Il a terminé ses études secondaires dans les écoles de Salfit et a obtenu son doctorat en mai 1986 à l'université Iowa aux Etats-Unis. Il s'est spécialisé dans l'économie mathématique et l'économie internationale. Dr Abdel Razeq est lauréat de plusieurs prix et degrés d'honneur tels le prix Abdel Hamid Shouman pour les jeunes Arabes en sciences sociales (1991).

Dr Abdel Eazeq a été deux fois arrêté, la première fois en 1997 où il a été détenu administratif pour quatre mois, qu'il a passé dans la prison de Meggido. Il a été récemment arrêté le 13 décembre 2005, et est actuellement détenu dans la prison al-Moskobiyya, à al-Quds.

Ibrahim Abu Salem

Dr Ibrahim Hassan Abu Salem est né en 1948, dans le village Sadra, dans la province de Ramleh. Il habite le village Beernaba au nord d'al-Quds. Il est licencié de Shari'a musulmane de l'Université jordanienne, depuis 1967. Il a obtenu son Magistère avec mention d'honneur à l'université al-Azhar, au Caire.

Sheikh Abu Salem est détenu administratif. Il a été détenu pour quatre mois et sa détention a été renouvelée le 24 janvier 2005, puis renouvelée trois fois de suite.

Ahmad Ali Hajj Ali

Il est né le 5 octobre 1940 à Qysariye, dans la province de Haïfa. Il fut réfugié avec sa famille en 1948, en Cisjordanie. Il habite le camp al-'Ayn, dans la ville de Nablus.

Il a fait ses études dans les écoles de Nablus, puis a eu sa licence en Shari'a et droit à l'université de Damas, en 1974, ainsi que son Magistère en études islamiques à l'université nationale d'al-Najah, en 1994. Il a été arrêté en septembre dernier, et mis en détention administrative dans la prison du Naqab. Il avait été déporté en 1992 à Marj al-Zouhour.

Fathi Qar'awi

Il est né en 1958, et est du village Ramine, dans la province de Tulkarm. Il était 13ème sur la liste "Changement et réforme". Il est réfugié, originaire du village Sabbarin dans la province de Haïfa. Sa famille a habité le camp de Nour Shams. Il a terminé ses études de Shari'a en 1982 à l'université jordanienne.

Les autorités sionistes ont arrêté Qar'awi après l'invasion de la Cisjordanie en 2002, il a été condamné à la détention administrative dans la prison du Naqab, pour 8 mois. Il a été accusé d'apartenance à une "organisation terroriste".

Qar'awi fait partie également de ceux qui furent déportés à Marj el-Zouhour, en 1992.

Hatim Qafishe

Hajj Hatim Abu Anas travaille dans le commerce. Il possède une compagnie de tourisme. Il poursuit ses études à l'université moderne du moyen-orient, ainsi que les études islamiques. Il est l'un de ceux qui ont échappé au massacre du Haram al-Ibrahimi, dans la ville d'al-Khalil. Il a été arrêté à l'époque pendant 27 mois. Il fut, dans la prison, le porte parole des prisonniers administratifs qui ont mené une grève connue sous le nom de l'Intifada des prisonniers administratifs, dans les prisons de Meggido, Damoun et Telmond.

Fin 2005, il a été arrêté et mis en détention administrative pour six mois. Il fut l'un des déportés à Marj el-Zouhour.

Dr Azzam Salhab Tamimi

Il est né en 1956 dans la ville d'al-Khalil. Il a obtenu son doctorat en Shari'a, avec spécialisation en doctrine islamique, à l'université islamique de Médine.

Il a été arrêté plusieurs fois et déporté à Marj el-Zoujour. Il est actuellement en détention administrative pour six mois, accusé de mener des activités politiques. Il est détenu dans la prison de Ofer.

Le journaliste Nizar Ramadan

Il a 45 ans, marié et père de quatre fils et quatre filles.

Il est détenu dans la prison du Naqab. Il a obtenu sa licence en shari'a et droit à l'université d'al-Khalil et son magistère en études islamiques contemporaines à l'université Abu Dis, à al-Quds, avec pour sujet : le discours politique, idéologique et médiatique du mouvement Hamas". Sheikh Ramadan est correspondant de plusieurs quotidiens et plusieurs sites internet, dont al-Jazeera net, quds press.

Muhammad Mutlaq Abu Jahshiya

Il a 50 ans, du village de Idhna, près d'al-Khalil. Il est marié et père de 13 enfants. Il a obtenu sa licence en shari'a à l'université de Médine, et de magistère en Fiqh et législation, et un doctorat obtenu à l'université de Sanaa au Yémen. Les forces de l'occupation l'ont arrêté en 2005, il est en détention administrative, pour six mois.

Abu Jahshiya était président de plusieurs comités et centres dans la ville d'al-Khalil. Il fut également déporté à Marj el-Zouhour en 1991.

Khaled Tafesh

Sheikh Khaled Ibrahim Tafesh est de Bethlehem. Il est né en 964. Il a terminé ses études secondaires, branche scientifique, puis a obtenu sa licence de Shari'a, à l'université d'al-Quds. Il a été arrêté lors de l'invasion de Bethlehem en 2002, a été condamné à 4 ans et demi de prison. Il fut l'un des déportés à Marj al-Zouhour.

Trois députés du Fateh

Marwan Barghouty est le plus connu, il est dirigeant de la liste du Fateh aux élections législatives. Le tribunal israélien l'a condamné à la prison à vie. Il fut l'une des personnalités dirigeantes de l'Intifada, et beaucoup le considèrent successeur du président palestinien Yasser Arafat.

Barghouty, arrêté en avril 2002, a occupé le poste de secrétaire du mouvement Fateh en Cisjordanie. Il est revenu en Cisjordanie après sa déportation par les autorités sionistes au cours de la première Intifada. Il fut également arrêté lors de la première Intifada. Il a commencé son activité politique alors qu'il était étudiant à Bir Zeit, et a été élu membre du conseil législatif en 1996. Il a participé aux négociations entre mouvements palestiniens pour instaurer la trêve unilatérale en juin 2003.

Jamal Hwayel

Jamal Issa Hwayel est 26ème sur la liste du Fateh, né dans le camp de Jénine en 1970. Son jumeau est le martyr Najib Hwayel, l'un des fondateurs et dirigeants des Panthères noires, à Jénine, et qui fut assassiné par les forces spéciales sionistes le 1 mars 1991. Jamal a obtenu ses diplômes de l'université jordanienne, en 1995, par la faculté des sciences économiques et politiques. Il y fut représentant des étudiants. Il a travaillé comme directeur du département économique au conseil législatif, à Ramallah. Hwayel est considéré comme le secrétaire du centre social des jeunes dans le camp de Jénine. Il était recherché par les forces sioistes, il a participé à la défense du camp lors des invasions.

Israël le considère comme l'un des dirigeants ayant eu un rôle important dans la bataille de Jénine. Il a été arrêté au mois d'avril 2002.

Abu Ali Yata

Il est né en 1956, marié et père de trois enfants. Il est le deuxième sur la liste du Fateh. Il a rejoint le mouvement au début des années 70. Il a été arrêté en 1980 après une opération héroïque dans la ville d'al-Khalil, où fut tué un responsable des colons au centre de la ville. Abu Ali Yata est condamné à deux fois la prison à perpétuité. Abu Ali Yata souffre de plusieurs maux, il a été opéré plusieurs fois aux yeux et au coeur.

Prison d'Ariha, FPLP

Ahmad Saadate.

Le prisonnier Ahmad Saadate est le dirigeant de la liste du martyr Abu Ali Mustafa. Il est le secrétaire général du FPLP. Il se trouve en prison depuis le 15 janvier 2001, suite à l'exécution du ministre sioniste du tourisme, Zeevi.

Saadate est né en 1953, d'une famille militante qui a dû s'expatrier de Deir Tarif, suite à la Nakba. Il a vécu dans la ville d'al Bireh. Il a terminé ses études à l'Institut de formation des enseignants à Ramallah en 1975 et s'est spécialisé en mathématiques. Il a rejoint les rangs de l'action nationale en tant qu'étudiant, et en 1969, il a rejoint le FPLP. Saadate a été arrêté plus de 8 fois par les autorités sionistes.

L'Autorité palestinienne l'a arrêté trois fois, la première fois en 1995, puis en janvier 1996 et en mars 1996.

Sources: http://www.arabs48.com/display.x?ci...