Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Abbas accueille une délégation israélienne et menace de continuer à couper les fonds à Gaza

Le président de l'AP, Mahmoud Abbas, a accueilli dimanche une délégation des députés de l'opposition sioniste à la Knesset sioniste dans le siège de l'Autorité palestinienne à Ramallah dans le centre de la Cisjordanie occupée.
La délégation des députés de l’opposition israélienne était présidée par Zehava Galon, qui dirige le parti Meretz.
Lors de la réunion, Abbas a menacé de continuer à couper les financements destinés à la bande de Gaza, dans le cadre de sa guerre contre l'enclave pour faire pression sur le Hamas.

« Nous transférons 1,5 milliard de dollars par an, mais nous avons diminué de 25 % notre soutien à Gaza », a dit Abbas à des députés sionistes en visite à Ramallah.
La chef de la délégation de l'opposition sioniste, Zehava Galon, a dit à Abbas que son parti rejetait les mesures prises par l’AP et Israël pour couper l’électricité dans la bande de Gaza en raison des impayés, une décision qui a fait éclater une crise humanitaire totale.
« Je ne soutiens pas le Hamas, mais la décision de punir le peuple de Gaza en coupant l’électricité est mauvaise et illégitime », a dit Galon.
« Nous croyons en la nécessité de mettre fin à l’occupation et d’établir un Etat palestinien sur les frontières de 1967 », a-t-elle ajouté.

De son côté, le mouvement palestinien d'al-Ahrar  a déclaré que la réception par le président de l'AP Mahmoud Abbas, d'une délégation sioniste à Ramallah est un crime national et un coup porté aux sacrifices du peuple palestinien et ses prisonniers.
"La réception de cette délégation est une incarnation de l'image de l'occupation devant le monde entier", a commenté le mouvement dans une déclaration de presse, dimanche 20/8.
"Nous considérons que l'accueil de cette délégation est un mépris de la souffrance et des douleurs du peuple palestinien souffrant des plus terribles types de violations et d'exécutions quotidiennes par les forces armées d'occupation israéliennes", a déclaré le mouvement.
 

Rubriques: