Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Appel urgent de Gaza

Par Dr. Ahmed Abu-said

La Bande de Gaza est un étroit territoire de la côte méditerranéenne de 360 km2 et de 1,5 million d'habitants, réfugiés pour l'immense majorité, entourée par Israël au nord et à l'est, la Méditerranée à l'ouest, l'Egypte au Sud.

Sans port ni aéroport, ce territoire a été partiellement et temporairement fermé ces deux dernières années, mais la situation s'est fortement détériorée durant les 6 derniers mois et cette zone est maintenant totalement fermée.

La situation économique est épouvantable : pas assez de produits ou de denrées alimentaires, aucune importation ; toutes les frontières et les points de passage, la mer et l'espace aérien sont hermétiquement fermés ; les prix ont rapidement doublés et parfois davantage dans cette zone à la population pauvre.

L'électricité et l'eau sont régulièrement coupées, donc nous sommes plus souvent dans le noir qu'à la lumière.

Les matériaux de base pour la construction ou le terrassement font cruellement défaut. Le ciment par exemple est totalement absent du marché, même pour les tombes ou les pierres tombales. Aucune nouvelle construction ou remise en état n'est possible. Et ne parlons pas du fer ou de l'acier, ils sont tellement rares qu'on les stocke dans les coffrets de mariage.

Il n'y a pas de pièces de rechange pour les machines, les voitures ou les équipements médicaux dans les hôpitaux et les laboratoires.

Le pétrole et le fioul n'arrivent qu'au compte-goutte, et leur livraison risque d'être encore fortement réduite voire interrompue.

Du fait de la terrible impossibilité de sortir du territoire, des milliers d'étudiants qui poursuivaient leurs études en dehors de la Bande de Gaza ont perdu leur place dans leurs universités et il en va de même pour des milliers de personnes employées dans les pays arabes voisins.

La situation sanitaire, en particulier, est épouvantable ; plus de 91 médicaments sont en rupture de stock dans les hôpitaux, dont de nombreux sont vitaux, comme par exemple l'immunoglobuline pour les enfants immunodéficiants, les médicaments pour l'insuffisance rénale, les médicaments anticancéreux etc.

Il y a eu deux cas de décès hier : un jeune homme de 36 ans atteint d'une insuffisance rénale et un médecin de 48 ans, décédé d'une hémorragie cérébrale en raison d'une trop longue attente au point de passage entre Gaza et Israël.

Des centaines de patients dans un état critique attendent également leur sort. Ibrahim, un jeune homme de 15 ans, est dans une unité de soins intensifs en raison d'attaques répétées de méningite suite au manque d'immunoglobulines : on lui en prescrivait depuis l'âge de 9 mois et il pourrait perdre la vie à tout moment.

Les plus élémentaires des droits de l'Homme sont constamment violés. Personne ne peut quitter Gaza ou y entrer, même pour participer à des jeux, à des rencontres sportives, à des conférences, ni à aucune sorte de réunion. Gaza se meurt, tout simplement. C'est le seul GHETTO du 21ème siècle.

L'aspect psychologique de ce terrifiant blocus ne peut pour l'instant pas être évalué avec précision mais, de toute évidence, ses symptômes ne disparaîtront pas avant des décennies.

Dans cet appel de dernière minute nous exhortons à :

• Protester contre ce blocus meurtrier et exiger l'ouverture de toutes les frontières et des points de passage, pour la libre circulation des personnes.

• Exiger la libre circulation des biens et en particulier de la nourriture, des matériaux de construction et des pièces détachées etc

• Exiger la liberté d'approvisionnement en électricité, en eau et en carburant

• Exiger la liberté d'approvisionnement en médicaments pour les soins médicaux primaires, secondaires et tertiaires.


- Dr. Ahmed Abu-said, Pédiatre, Allergo-immunologiste, Gaza, Palestine Safe Gaza-children Group
- Tel. 00972-8-2843513
- Mob. 0097-0599-405195
dr_aaabusaid@hotmail.com

COMMENT AGIR

Faites des copier-coller et envoyez cet appel à vos députés, la presse et tout autour de vous.

LE SIEGE DE GAZA DOIT CESSER MAINTEMANT !