Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Après des semaines de bouclage israélien

Toutes les boulangeries de la Bande de Gaza sont fermées

Toutes les boulangeries de la Bande de Gaza sont fermées. Dépendant des importations de farine, 1,2 millions de Palestiniens vivant dans la Bande de Gaza, l'endroit le plus peuplé au monde en termes de population par mètre carré, affrontent actuellement une crise alimentaire sans précédent en raison des bouclages israéliens qui ont empêché l'importation de blé.

Complètement contrôlées par les Forces de l'Occupation Israélienne, les frontières de la Bande de Gaza ressemblent à des murs et à des portes de prison autour d'une bande de terre surpeuplée et sous-alimentée le long de la Méditerranée.

Le littoral est lui-même également étroitement surveillé, de sorte que dans la plupart des secteurs de Gaza, les enfants passent leurs vies entières à portée de vue de la mer, mais sans y avoir accès.

Maintenant, alords que l'attention du monde se concentre sur une attaque israélienne contre la prison palestinienne de Jericho, un événement qui est vu par de nombreux Palestiniens et Israéliens comme 'un coup de pub' d'Israel en soutien au parti au pouvoir, Kadima, pour les prochaines élections, la population de la Bande de Gaza attend, ignorée et oubliée, que les soldats israéliens rouvrent leur passage des frontières comme l'ont promis les responsables israéliens la semaine dernière pour que leurs enfants ne meurent pas de faim.

Les Palestiniens de la Bande de Gaza étaient principalement employés en Israel, avant que le confilt actuel éclate en septembre 2000.

Depuis 2000, le taux de chômage a atteint des niveaux jusqu'à plus de 80% dans certains secteurs, rendant la population palestinienne de plus en plus dépendante des importations et de l'aide étrangères.

Le sous-secrétaire du Ministère de l'Economie palestinien, Monsieur Nasser As'saraj, a confirmé que les moulins à farine de la Bande de Gaza étaient vides en raison de la fermeture par les Israéliens des passages utilisés pour importer le blé nécessaire.

As'saraj a confirmé jeudi que le Ministère était en contact avec les autorités israéliennes et égyptiennes afin que les passages soient rouverts et que les Palestiniens puissent importer les produits alimentaires de base tels que la farine, le sucre et le riz.

"La Bande de Gaza affronte un problème grave; il y a une crise à cet égard", a ajouté Saraj. Saraj a précisé que toutes les boulangeries de la Bande étaient fermées parce qu'il n'y a plus de farine.

Les autorités israéliennes ne semblent pas s'inquiter du grave manque de nourriture dans la bande de Gaza.

Le conseiller du Premier Ministre israélien, Dov Weisglass, a dit récemment que les Palestiniens devraient "être mis à la diète", en faisant référence à l'imposition de sanctions contre la population comme punition pour avoir élu au pouvoir le Hamas aux élections démocratiques de janvier.

Malgré le fait que les Nations Unies aient condamné la fermeture, et souligné que 40% d'enfants dans la Bande de Gaza souffrent de malnutrition, les politiciens israéliens ne semblent pas du tout s'inquiéter du destin des 1,2 millions de Palestiniens de Gaza -- un destin qui est, en ce moment, entièrement entre leurs mains.

Post-Scriptum :

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM