Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Aucune alternative au retour dans les Foyers d'Origines et à la Récupérations de Tous les Biens Perdus

Les souffrances de notre peuple s'accumulent depuis l'invasion sioniste de la Palestine et 59 années de douleurs, d'exil et le danger de nouvelles expulsions que les autorités d'occupation israéliennes essayent d'imposer par la construction du mur de séparation raciste et de la politique du blocus et de la faim. Ceci, dans le but de faire plier le peuple palestinien et le faire renoncer à ces revendications, à sa lutte pour l'obtention de ses droits garantis par les résolutions internationales dont la résolution n°194 des Nations-Unies.

59ème COMMEMORATION DE LA NAKBA

Le comité national pour la commémoration de la Nakba

Les souffrances de notre peuple s'accumulent depuis l'invasion sioniste de la Palestine et 59 années de douleurs, d'exil et le danger de nouvelles expulsions que les autorités d'occupation israéliennes essayent d'imposer par la construction du mur de séparation raciste et de la politique du blocus et de la faim. Ceci, dans le but de faire plier le peuple palestinien et le faire renoncer à ces revendications, à sa lutte pour l'obtention de ses droits garantis par les résolutions internationales dont la résolution n°194 des Nations-Unies.

La poursuite des souffrances quotidiennes des réfugiés palestiniens durant six décennies, donne l'ampleur de l'injustice et des crimes commis par les grandes puissances qui couvrent l'agression israélienne et ses atrocités. Cela montre l'absence de la conscience humaine et du non respect des chartes des droits de l'Homme et celles des Nations-Unies concernant les peuples qui subissent les occupations et les expulsions. C'est dans ce cadre que l'UNWRA (Agence des Nations-Unies pour le secours et le travail des réfugiés palestiniens) exécute une politique programmée de « restriction des aides envers les réfugiés palestiniens » et l'abandon de ses responsabilités pourtant énoncées dans sa charte lors de sa création.

La politique israélienne d'agression poursuivie contre les réfugiés dans les camps, qui sont le témoin de l'injustice historique que subit notre peuple avec la privation des plus simples conditions d'une vie humaine, a pour objectif de pousser le peuple palestinien vers des projets politiques qui n'octroient pas le minimum de ce que garantissent les résolutions internationales et à le faire accepter un Etat avec des frontières provisoires, sans souveraineté, sans Jérusalem, avec le maintient des colonies et le renoncement au droit au retour dans les foyers d'origines et la récupération des biens perdus.

Au moment ou nous commémorons ce douloureux anniversaire de l'arrachement de notre peuple à sa terre, nous comprenons l'ampleur des dangers qui secouent notre cause nationale centrale - celle des réfugiés en Palestine et en exil.

C'est pourquoi nous confirmons : 1- Notre refus de toutes initiatives, qu'elles soient palestinienne, arabe, internationale qui ne garantie pas clairement le droit des réfugiés palestiniens au retour dans leurs foyers d'origines selon la résolution 194, rappelant que nous ferons tout pour les faire échouer, 2- Notre volonté de briser le blocus injuste imposé au peuple palestinien par l'application des engagements des pays arabes envers lui et par l'abandon de ces derniers de leur politique de modification des initiatives politiques en pariant sur la position américaine, 3- Notre refus absolu des politiques soutenues par les administrations américaines qui ne tiennent pas compte des droits nationaux légitimes du peuple palestinien et plus particulièrement pour le retour aux foyers dont il a été expulsé, 4- Nous demandons l'application des engagements de l'UNWRA et le développement de ses services pour apporter une vie digne aux réfugiés palestiniens en Palestine et en exil, 5- Nous demandons l'activation du bureau des affaires des réfugiés au sein de l'OLP afin d'assurer son rôle envers le peuple palestinien en Palestine et en exil afin de conforter son unité pour la confrontation des dangers et des défis qu'il rencontre, 6- Nous demandons l'intervention d'urgence de la ligue des Etats Arabes et de l'ONU pour la protection des Palestiniens résidents en Irak afin d'arrêter les massacres qu'ils supportent sous l'œil du gouvernement irakien et le silence des pays limitrophes et le parrainage des forces d'occupation américaines.

Nous retournerons un jour ! Le comité national pour la commémoration de la Nakba Palestine / 15 mai 2007

Traduit de l'arabe : Comité palestinien pour le droit au retour / Section France Membre du Mouvement de Soutien à la Résistance du Peuple Palestinien - MSRPP

comiteretourfrance@hotmail.com

Fichier attachéTaille
Version arabe25 Ko
Rubriques: