Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Carnages et massacres d'un côté, destructions des maisons et dévastations des champs de l'autre

Pendant que les forces de l'occupation mènent carnages et massacres dans la bande de Gaza, ces mêmes forces déguisées en policiers envahissent les villages du Naqab et détruisent les maisons.

Protégés par des hélicoptères survolant la zone des opérations de saccages et de destructions, pour empêcher l'arrivée des secours et des Palestiniens du Naqab, au courant de ces opérations, des centaines de véhicules de la police sioniste ont encerclé la région de Laqiyya et ont envahi la zone.

Plusieurs maisons ont été détruites, les champs d'oliviers et d'autres arbres fruitiers entièrement saccagés. Parmi ces maisons, celle de notre frère et ami, Fares Abu 'Ubayd, président du comité arabe pour l'éducation et la culture, et membre actif dans le comité de défense des villages non-reconnus dans le Naqab.

Fares et sa famille, comme les autres familles visées, ne baissent pas les bras.

Il a déclaré :

"Nous sommes chez nous, et c'est pour cela que nous sommes forts. Ils peuvent détruire. Un Etat qui massacre une population tous les jours, comme il le fait à Gaza, a les moyens de détruire des maisons en toute impunité. Quand des policiers se mettent à trois ou quatre pour arracher un gosse, mon fils, assis sur le champ d'oliviers, quand ils brutalisent ma fille, cela signifie qu'ils ont perdu.

C'est ce que signifient tous les actes criminels qu'ils mènent. Je peux affirmer que nous avons en face de nous, plutôt sur nous, des terroristes. Il n'y a pas d'autres mots pour les décrire. Ils avaient amené avec eux un photographe. Ils atttendaient la minute où j'allais lever la main, pour m'accuser et m'arrêter, alors que cela fait plusieurs mois que je suis régulièrement arrêté et détenu pendant quelques jours, pour m'intimider.

Je n'ai pas levé la main, je leur ai dit, tout simplement : détruisez, nous reconstruirons, détruisez nous replanterons. En disant cela, j'ai ressenti toute la fierté d'avoir gagné une bataille.

Actuellement, nous allons reconstruire, nous allons replanter. Nous ne partirons pas d'ici. C'est notre terre, c'est notre pays. Olmert et Pérès peuvent faire toutes les déclarations qu'ils veulent, nous, nous sommes chez nous et nous gagnerons."

Olmert et Pérès avaient organisé il y a quelques jours le congrès de la judaïsation du Naqab, en présence de plusieurs financeurs et responsables politiques sionistes du monde entier.