Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Cinq millions de dollars pour tuer

C’est la somme qu’offre le FBI américain pour assassiner le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, dr. Ramadan Shallah. L’offre n’est pas nouvelle, mais elle vient d’être renouvelée. Donc, le FBI américain renoue ou bien poursuit la tradition des cowboys tristement célèbre des mise à prix des têtes qu’ils souhaitaient abattre.  Les Etats-Unis n’ont pas changé depuis le temps où leurs hommes et femmes débarqués d’Europe et imbus d’une pseudo supériorité morale, massacraient les Indiens et poursuivaient de leurs haches et fusils les « Noirs », les « esclaves » qui fuyaient les fermes des blancs sudistes. Cette histoire que les Américains des Etats-Unis veulent  nous raconter sous ses beaux jours avec leurs propres yeux, grâce à des moyens techniques avancés, n’est qu’une histoire de massacres et de rapine, dont furent victimes les nations indiennes et les peuples africains, importés pour servir les « Blancs » européens, et servant de modèle aux juifs sionistes qui ont envahi la Palestine.
 
Les Américains des Etats-Unis ont gardé la même mentalité, parce qu’ils se considèrent supérieurs au reste de l’humanité. La nouvelle liste du FBI comprenant une trentaine de personnes dans le monde, inclut 8 Palestiniens, dont dr. Ramadan Shallah, dont la tête est mise à prix pour 5 millions de dollars, et la combattante Ahlam Tamimi, prisonnière libérée en 2011, dont l’arrestation est réclamée par cette officine terroriste, qui agit en toute liberté dans le monde.
Les réactions palestiniennes à cette nouvelle arrogance américaine ne se sont pas fait attendre. Le Mouvement du Jihad islamique dénonce la collusion américano-sioniste et affirme que le renouvellement de la menace pesant sur son secrétaire général « ne fait qu’accroître et confirmer notre attachement à nos droits, à nos principes, à notre position. Notre lutte et notre combat se poursuivront, par la permission de Dieu, malgré le machiavélisme des Etats-Unis, protecteurs du terrorisme et de l’oppression dans le monde. »
 
Le membre du comité central du Mouvement Fateh, M. Abbas Zaki, a dénoncé la dépendance des « êtres faibles » envers le lobby sioniste dans le monde et a déclaré que dr. Ramadan Shallah est un militant pour la liberté et la libération de sa patrie, qui joue un rôle important au cours de cette période cruciale. « La décision américaine signifie que les Palestiniens n’ont aucun droit pour défendre leur pays. Le FBI agit contre les libertés humaines, et notre peuple saura déchirer toutes les listes qui accusent les nobles fils de notre peuple de terrorisme ».
 
Le membre du bureau politique du FPLP, Jamil Muzher, a déclaré que l’inclusion du dr. Shallah dans la liste du FBI signifie que « l’administration américaine protège le terrorisme dans le monde, et sa collusion totale avec le gouvernement de l’occupation « israélienne ». Pour lui, dr. Ramadan Shallah lutte pour la liberté, le retour et l’indépendance, et la résistance est un droit pour le peuple palestinien qui subit l’occupation sioniste. Le fait d’être recherché par le FBI est plutôt un signe d’honneur pour une personne qui lutte pour la libération de son pays.
 
Le FDLP, le front de la lutte populaire, FIDA, ont également dénoncé cette provocation américaine et ont déclaré qu’elle est entièrement refusée par le peuple palestinien, et que dr. Shallah est le secrétaire général d’un des principaux mouvement de la résistance, né pour libérer sa patrie et que les sionistes sont les véritables terroristes, quand ils ont volé la terre et expulsé le peuple de Palestine. Le membre du secrétariat du « Mouvement des Moujahidins » a dénoncé les positions américaines favorables à l’entité sioniste, et afffirmé que l’administration américaine et ses institutions se sont aplaties devant le sionisme mondial, et ont choisi de soutenir le véritable terrorisme représenté par l’occupation sioniste.
 
Le comité central du Mouvement Fateh – Intifada, a publié un communiqué pour affirmer que cette décision a été prise par un Etat qui pratique et soutient le terrorisme organisé. Quant au responsable du Front de libération palestinien, dans la bande de Gaza, il a déclaré que dr. Shallah est connu pour sa défense de son peuple, de sa patrie et de sa cause, il est fermement attaché aux constantes nationales de sa nation, de son peuple et de son droit à la Palestine. Pour le « Parti du peuple », la déclaration américaine est un appel aux sionistes à poursuivre leurs crimes. Elle est une tentative de briser la volonté de notre peuple.
 
De leur côté, des dizaines de journalistes palestiniens ont affirmé leur soutien au secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique, et Dhul Fiqar Sergio, membre du FPLP, a même félicité dr. Shallah pour cette posture honorable.  
 
Si les US pensent que les combattants palestiniens pour la liberté de leur pays et de leur peuple craignent de telles déclarations de guerre, ils se trompent. Les combattants palestiniens, ceux qui  poursuivent les sionistes au cours de l’Intifada al-Quds, ou ceux qui se préparent à affronter la machine de guerre sioniste dans la bande de Gaza, ou ceux qui luttent dans la clandestinité, ont offert leur vie pour que vive la Palestine. L’assassinat du fondateur du mouvement du Jihad islamique en Palestine, dr. Fathi Shiqaqi, le 26 octobre 1995 par le Mossad sioniste, n’a fait que consolider le mouvement qui poursuit son combat. Mais est-il si surprenant que les Etats-Unis lancent en ce XXIème siècle des mises à prix de têtes, comme au temps des cowboys ? Et dire qu’ils prétendent diriger le monde !
 
Fadwa Nassar
Rubriques: