Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Démolitions de maisons, arrestations, brutalités

Pendant que l'opinion internationale a les yeux tournés vers la comédie sharonienne du retrait de Gaza, les forces de l'occupation démolissent des maisons et arrêtent des Palestiniens.

Qalqylia : les bulldozers des forces de l'occupation ont détruit tôt ce matin (mardi 26 juin) deux maisons en cours de construction, dans les deux villages al-Funduq et Ginsafout, à l'est de la ville, prétextant qu'elles n'ont pas de permis de construire. La force militaire est arrivée avec les bulldozers, les deux maisons appartiennent à Akram Tayseer Rubu' et Yaser Rubu' Salameh. De plus, les forces de l'occupation ont détruit un atelier de meubles, appartenant à Abdel Hafiz Kamel Shraym, et ont confisqué dans le village de Funduq un mobile-home appartenant à Munir Rizq.

Des sources de Tulkarm rapportent que les forces de l'occupation ont arrêté 6 Palestiniens lors d'un raid sur le bourg de Idhna, près de Tulkarm. D'importantes forces de l'armée ont mené un raid tard dans la nuit du lundi à mardi, en tirant des coups de feu sur plusieurs maisons, avant de procéder aux fouilles. Les soldats de l'occupation ont demandé aux habitants de sortir de leurs maisons, et les toits des maisons ont été investis et occupés pour servir de points de contrôle. Une des maisons a été occupée pour servir de lieu d'arrestation et d'interrogatoire. Dans la ville d'al-Khalil, les forces de l'occupation ont tiré sur Sufyan Qanaba, qu'elles accusent d'appartenir au mouvement du Jihad Islamique, qui a été gravement blessé.

A l'est de Qalqylia, un jeune Palestinien, Ayman Ahmad Younes (28 ans) a été brutalement frappé par les soldats du barrage de Zawiya. Le jeune Ayman a été transporté d'urgence au centre médical al-Aqsa, son état étant très grave dû à une hémorragie interne. A Naplouse, les forces sionistes ont kidnappé une équipe de l'association scientifique médicale de la ville, sur le barrage de Zaatara. Les soldats ont brutalisé l'équipe médicale et notamment la pharmacienne de l'équipe, qui a été arrêtée parce qu'elle demandait à passer au barrage. Un médecin palestinien arrêté au passage de Rafah Les forces de l'occupation ont arrêté dr. Ayman Kahlout, lors de son retour à Gaza, venant de Roumanie. Le jeune médecin venait de finir ses études et rentrait dans son pays. Il habite Beit Lahya.

Dans les prisons sionistes, et notammant dans la prison de Telmond, où sont détenus des femmes et des enfants, la situation se dégrade dangereusement : les peines d'isolement sont de plus en plus fréquentes, pour les prisonnières et pour les enfants, les cellules sont investies en plein milieu de la nuit prétextant des fouilles surprise, les prisonniers sont frappés sauvagement avec des matraques équipées de courant électrique.

PAS DE REPIT POUR LES FORCES DE L'OCCUPATION

BOYCOTT TOTAL ET ISOLEMENT DE L'ETAT COLONIAL ET RACISTE