Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Des élus français malmenés à l’aéroport de Tel Aviv

 

COMMUNIQUE DE PRESSE de l’ANECR

"Des élus français malmenés à l’aéroport de Tel Aviv. Une fille de Juste témoigne"

"Une délégation d’élus et de responsables associatifs initiée par l’Ajpf et l’Anecr s’est rendue en Israël et en Palestine du 6 au 16 avril, à l’invitation du Consulat de France à Jérusalem. Elle avait pour objectif de rencontrer une grande diversité d’acteurs du dialogue pour la paix tant en Israël qu’en Palestine, en vue de construire ou de pérenniser des projets de coopération décentralisée.

Les 54 membres de cette délégation se sont rendus notamment à Jérusalem, Bethléem et Ramallah. Cette destination a provoqué l’ire des autorités israéliennes au moment du départ d’une partie du groupe de l’aéroport de Ben Gourion, le lundi 11 avril. Comme en témoigne Christine Thomas-Bichon, élue à Beaumont (63), à l’actuel ambassadeur d’Israël en France, qui a récemment remis à sa mère la médaille des Justes, « Nous avons attendu 1h1/2, debout dans une file, attendant que les responsables de la sécurité de l’aéroport aient questionné et re-questionné Mme Alezard , une des responsables de la délégation, puis certains d’entre nous, en français ou en anglais. Quatre d’entre nous ont subi une fouille complète extrêmement traumatisante. Je ne sais que penser de ces mesures excessives de contrôle prises à notre encontre. Etant donné le caractère officiel de notre délégation et son parcours, je ne voudrais pas qu’au delà de la sécurité du vol, il se soit agit de mesures destinées à nous décourager de vouloir œuvrer pour la paix et la reconnaissance du peuple palestinien. »

Effectivement, cinq personnes, dont quatre élus de la République, ont été fouillés au corps, certains entièrement déshabillés !

Devant ces faits inqualifiables, le sénateur Michel Billout, qui conduisait la délégation avec Fernand Tuil, de l’Ajpf, s’est adressé au ministre des affaires étrangères jeudi dernier pour dénoncer « une attitude délibérément hostile de la part des autorités israéliennes, une volonté de punir des citoyens français qui se sont rendus dans les territoires occupés afin de réduire le nombre des témoins des violences quotidiennes infligées à la population palestinienne. Mais il s’agit également d’un nouvel affront à l’égard de la France puisque ce sont les invités du Consul Général qui ont eu à subir ces brimades. » Nous avons choisi de ne rendre publique cette lettre qu’aujourd’hui après le retour d’une seconde partie de la délégation samedi 16 avril, pour lui éviter tout nouveau désagrément.

La gravité de tels actes incite l’Anecr à exiger de la France qu’elle intervienne avec fermeté auprès des autorités israéliennes pour protester contre ces pratiques indignes d’un Etat prétendument de droit."

Contact : Lysiane ALEZARD lalezard@elunet.org 06 75 13 59 52