Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Est-ce vraiment étonnant ?

Par R. Ousseiran

Tous les jours, la presse sur internet ou les informations en provenance de l'Etat d'Israël nous informent de déclarations racistes et haineuses faites par un député, un ministre, un haut responsable de l'Etat ou des professeurs d'universités. Aujourd'hui, les déclarations du professeur de l'université de Haïfa, David Bikaai, dans le cadre même de ses cours, vont dans le même sens : "les Arabes ne sont attirés que par la convoitise, le sexe et l'alcool. On ne peut leur faire confiance, ils sont idiots et n'ont rien apporté à l'humanité". Il déclare aussi, sans aucune crainte d'être puni : "Il faut prendre tous les Arabes, leur mettre un pistolet sur la tête et tirer sur eux.. Tout immeuble avec plusieurs étages habités par les Arabes et les Palestiniens doit être détruit"...

Selon le président de l'Union des étudiants arabes de l'Université, peu d'étudiants se sont élevés contre ce que le professeur disait, beaucoup même l'approuvaient, et ceux qui ne l'approuvaient pas avaient peur de réagir, à cause de la notation. Il y a quelques mois, un professeur de l'université de Beer Saba' tenait des propos similaires. Mais est-ce vraiment étonnant ? Est-il étonnant d'entendre des responsables de l'Etat d'Israël, nourris de l'idéologie sioniste, dire des propos aussi haineux sur les Arabes et les Palestiniens ? Est-il étonnant si l'on sait que les Israéliens étudient dans leurs livres d'histoire que les Palestiniens n'existent pas, que les Arabes n'ont fait que détruire les civilisations, quand ils en parlent ? Au musée de Yafa, l'histoire de la ville fait superbement disparaître toute la période musulmane de la ville, c'est-à-dire entre le 7ème et 20 ème siècle, avant l'arrivée des sionistes. C'est l'éducation sioniste dont sont abreuvés les Israéliens qui produisent des criminels racistes et haineux du genre de ces professeurs d'université. Il y a des gens en Occident qui pensent que de tels propos sont condamnables, et ils s'évertueront peut-être à les condamner et à protester aurpès des responsables israéliens, officiels ou non. Mais peu verront qu'en réalité, de tels propos découlent de la nature même de l'Etat sioniste d'Israël, Etat fondé sur la spoliation des terres palestiniennes et la destruction de la société palestinienne, avec la complicité des grandes puissances de l'époque. L'Etat d'Israël, en crise d'identité, en crise d'avenir et de devenir, ne peut que produire de tels propos de plus de plus clairs, car même si les déclarations racistes et haineuses des dirigeants et responsables israéliens existent depuis la fondation de cet Etat, leur rythme n'était cependant pas aussi fréquent qu'à l'heure actuelle. Fini le temps où les Israéliens pouvaient faire croire au monde qu'ils sont des "bâtisseurs", la preuve en est qu'ils détruisent tous les jours ce que les Palestiniens construisent ou ont construit. Fini le temps où ils pouvaient faire croire qu'ils sont des "gentils agriculteurs", car ils s'acharnent comme des bêtes sauvages sur tout ce qui est vert, sur les arbres, centenaires ou jeunes, sur les terres cultivées, comme aucune barbarie n'a encore osé le faire. Fini le temps où les Israéliens pouvaient faire croire qu'ils sont, en tant que rescapés d'un génocide, des gens ayant des droits qu'aucun être humain ne peut avoir. Même si l'Europe vit encore le traumatisme et le chantage exercé par l'Etat sioniste sur elle, les peuples du monde ont vécu une autre histoire souvent plus douloureuse que l'histoire européenne, sans qu'il leur soit accordé les mêmes droits de massacrer, de voler et de détruire ceux qui leur résistent. Les peuples du monde ne sont pas soumis à ce chantage qui pèse sur l'Europe. Et l'Europe ne représente pas le monde entier. l'Etat d'Israël est par essence un Etat raciste. Les déclarations des universitaires, des responsables politiques et des dirigeants de l'Etat ne sont que les rappels de la nature même de cet Etat, dont non seulement le fonctionnement est basé sur la distinction entre les Juifs (peuple élu) et les autres, mais où la plupart des lois sont des lois visant à écraser et à disloquer la société palestinienne. Que ce soit pour les allocations familiales, pour les études primaires ou universitaires, pour le financement des municipalités, pour le service militaire ou civil, pour la construction des routes ou les permis de construire, pour les logements, pour la délimitation des champs de patates (ce n'est pas une blague), pour les écriteaux indiquant les lieux, etc... toutes les lois israéliennes visent à étouffer les Palestiniens, avant tout et à les empêcher de vivre sur leurs terres. Pourquoi voulez-vous que des déclarations racistes nous émeuvent encore ? Le fond du problème, ce ne sont pas ces déclarations mais l'existence même de cet Etat, fondé illégitimement sur la terre arabe de Palestine.

R. Ousseiran De Palestine en Marche

Rubriques: