Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Financement du racisme et de l’apartheid La violation des lois internationales et nationales par le Fond National Juif.

Le Fond National Juif (FNJ) est une corporation multinationale avec des bureaux dans une douzaine de pays. Il reçoit des millions de dollars, pour la plupart défiscalisés, de Juifs riches ou ordinaires et d’autres donateurs de par le monde. 

Le but est d’acquérir et de développer des terres pour le bénéfice exclusif des Juifs vivant en Israël.Le fait est que le FNJ, dans ses opérations en Israël, a exproprié illégalement la majeure part des terres des 372 villages palestiniens nettoyées ethniquement par les forces sionistes en 1948. Les

propriétaires de ces terres représentent plus de la moitié des réfugiés Palestiniens enregistrés par l’ONU. Le FNJ a participé à la destruction physique de nombreux villages, à l’évacuation des habitants de ces villages et aux opérations militaires pour les conquérir. A présent, le FNJ contrôle plus de 2500

km2 de terres palestiniennes, qu’il n’afferme qu’à des Juifs. Il a aussi planté une centaine de parcs sur la terre palestinienne.

De plus, le FNJ a un de longs antécédents de discrimination contre les citoyens Palestiniens d’Israël, comme l’a documenté l’ONU. Le FNJ étend aussi ses opérations directement ou subsidiairement dans les Territoires Palestiniens Occupés de Cisjordanie et de Gaza. Tout ceci viole clairement la loi

internationale et en particulier la Quatrième Convention de Genève qui interdit la confiscation des terres et l’installation de citoyens occupants dans les territoires occupés. Le nettoyage ethnique, les expropriations et la destruction des maisons sont des crimes de guerre. Avec ceci, l’emploi de

donations défiscalisées pour ces activités viole les lois nationales de nombreux pays où le FNJ est domicilié.

Ce rapport compile les faits sur les activités du FNJ, et s’appuie sur de nouvelles cartes et tableaux détaillant les violations des lois internationales et nationales par le FNJ.

Voir en pièce attachée

Traduit du rapport : JNF : Financing Racism and Apartheid

Jewish National Fund’s Violation of International and Domestic Law

http://www.palestineremembered.com/Articles/JNF/

Fichier attachéTaille
Fond national juif.pdf722.94 Ko
Rubriques: