Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Forum Mondial de l'Education en PALESTINE du 28au31/10/2010

Le Forum Social Mondial de l'Education s'est ouvert hier , dans la matinée, à Silwan (Jérusalem) par une conférence de presse et s'est poursuivi par une traditionnelle marche festive dans les rues de Ramallah (Cisjordanie)

Voir ci-dessous un article sur la manifestation et son importance dans le contexte du Forum.

Pour plus d'informations sur la conférence de presse, rendez vous sur le site de Bastamag:

[Pour voir les magnifiques photos de la manif (Wolf du Collectif Bon pied bon oeil), de la conférence d'ouverture et des activités culturelles.->http://www.flickr.com/photos/wolfbonpiedbonoeil/collections/721576251303...

Aujourd'hui le vendredi 29 octobre 2010, les conférences du Forum auront lieu à Haifa et Jaffa (Palestine 48) ainsi qu'à Ramallah et à Jérusalem.

Des activités diverses auront lieu: d'un match de foot où tout le monde gagne à un exposé de la campagne BDS en passant par la diffusion d'un court métrage sur la vie quotidienne dans le camp de réfugiés de Deishé, tout le monde en aura pour son engagement.

Le Forum démarre fort ! , par Samuel Idir et Clémence Izquierda

Près de 2 000 personnes ont défilé le 28 octobre dans les rues de Ramallah à l'occasion de la marche de solidarité, qui marquait l'ouverture du Forum mondial de l'éducation. La manifestation est partie du Centre orthodoxe pour rejoindre, en passant par le parc Yasser Arafat, le Cultural Palace de Ramallah, sur les hauteurs de la ville. Le cortège était composé de nombreux militants palestiniens et représentants d'associations, tel que le "Palestinian Medical Relief Society", et de militants internationaux, organisateurs et participants du Forum. De nombreux étudiant/es et écolier/ères de toute la Cisjordanie, venus avec leurs enseignants, se sont également mêlés au cortège. A noter également la forte présence de familles, de femmes et de jeunes palestiniens qui se sont joyeusement associés à l'événement.

Différents partis politiques palestiniens tels que le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), le Fatah, ou encore l'Initiative nationale palestinienne, "Al Mubadara", fondé par Moustapha Bargouthi, candidat aux élections palestiniennes en 2005, étaient représentés.

Les militants du parti progressiste Al Mubadara, les plus nombreux, ont profité de l'occasion pour arborer leur drapeau et des pancartes avec des revendications plus larges que le thème de l'éducation, comme "Delay the elections : Smatch the Democraty" , en référence au report des élections par l'Autorité Palestinienne.

N'ayant obtenu la possibilité de défiler qu'une heure, le cortège se déplace à une vive allure. Ce qui n'a pas empêché les manifestants de donner de la voix, aussi bien pour scander des slogans pour l'autonomie de la Palestine que sur la question de l'éducation.

L'organisation de ce premier Forum de l'éducation en Palestine, en Cisjordanie, comme en Palestine 48, met en avant des enjeux particuliers, articulant l'éducation à l'émancipation populaire et la résistance à l'occupation.

Comme beaucoup de jeunes manifestants, Hala, une jeune écolière palestinienne, est venue avec sa classe de la ville de Tubas «célébrer cet événement », soulignant « l'importance de ce Forum », persuadée que « l'éducation de l'histoire, de la culture, et le savoir permettent aux Palestiniens de résister ». Pour Mokhtar, un français de l'Association des Travailleurs Marocains de France (ATMF), venu avec une délégation associée à l'Union Juive Française pour la Paix, il est « important d'être présent à ce Forum, qui met en avant que le savoir est une vrai arme ».


Hier, le Forum a eu lieu simultanément à Haïfa et à Ramallah. Le collectif a participé à divers ateliers et conférences sur le sport et la culture comme outils de résistance, l'émancipation par l'éducation sexuelle ou encore la critique de l'éducation occidentalisée. Pour les PHOTOS de la journée d'hier, vous pouvez les consulter

Pour l'émission de radio sur Jérusalem, vous trouverez le podcast de Louis sur ce lien: http://www.megaupload.com/?d=GWVEIPJ3

Au niveau des articles sur la question de l'éducation, vous les trouvez ci-joint ou sur le site Basta!

- une brève sur la soirée d'ouverture du 28 octobre 010
- une brève sur une conférence Boycott Désinvestissement Sanction.
- un article sur l'éducation sexuelle qui a eu lieu à Haïfa.
- un article sur Sport et Culture comme outils de résistance.
- un article sur la critique de "léducation occidentale."

A Gaza, notre correspondant spécial gazaoui, nous informe que le Forum a été ouvert par Stéphane Hessel en personne... Beaucoup de monde (internationaux, activistes, étudiants, artistes) se sont bousculés aux différents ateliers, puis le spectable de Dabkah a rendu plus festif l'ouverture officielle ainsi que l'exposition d'art contemporain "Windows pour Gaza" de Shareef Sarhan ( http://www.artwfg.ps/cv.php?id_arti...).

Pour plus d'informations sur le Forum www.wef-palestine.org et http://www.humanispheria.org/

La mission civile 168 du collectif educ'action Nous sommes 10 jeunes militants, syndicalistes, associatifs, journalistes, étudiants des universités de la Sorbonne (association Tadamon!), de Paris 8-Saint-Denis (syndicat Sud étudiant) et de Paris 13-Villetaneuse (association EPICES), à participer au premier Forum mondial de l'éducation qui se tient en Palestine, du 28 au 31 octobre 2010.

Nous réalisons avec des jeunes Palestiniens du Centre culturel Al-Phoenix du camps de Deishé (Bethléem), une couverture médiatique sur le Forum mondial qui malgré sa richesse en terme de participants et de débats par les mouvements sociaux n'attire guère l'intérêt de la presse traditionnelle.


Des membres de notre mission se sont rendus aux universités de Bethléem et Naplouse. Divers ateliers et conférences ont été proposé par le Forum, et nous avons couvert les conférences diverses comme l'éducation en prison, l'éducation dans les camps réfugiés, et la campagne BDS.

L'occasion pour les membres de notre mission d'effectuer un panel d'interviews des intervenants et des propos tenus en cette journée.

Pour consulter les articles web :

SPORT ET CULTURE: OUTILS DE RESISTANCE:

EN PALESTINE: l'EMANCIPATION PASSE AUSSI PAR L'ÉDUCATION SEXUELLE

Pour les photos de la journée du 28 octobre 2010 :


La clôture de Forum a eu lieu à Ramallah - une journée qui s'est terminée par la déclaration finale des assemblées des mouvements sociaux du Forum Mondial de l'Éducation. La campagne BDS (Boycotte, Désinvestissement, Sanctions) est au coeur de la déclaration.

Un autre groupe se rendait à Hébron pour témoigner, dans un deuxième temps, le phénomène de colonisation et l'autre à Balata pour une rencontre avec un centre culturel.

A voir aussi sur ce site , les articles suivants, Pour en finir avec l'éducation occidentale ! Education de la résistance

Pour les photos de la journée:

La mission civile 168 du collectif educ'action.