Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Gaza : 17 Palestiniens assassinés dont le fils de Mahmoud Zahar

Par Ma'an News Agency

Les tirs des tanks israéliens ont tué 17 Palestiniens, avec parmi eux cinq civils et le fils d'un des premiers responsables du Hamas, Mahmoud Zahhar, dans le quartier de Zeitoun dans la ville de Gaza lors d'une attaque ayant duré quatre heures ce mardi, ont rapporté des témoins et des médecins.

Reportage de David Chater d'Al Jazeera.net.http://www.youtube.com/watch?v=68zO...

Environ 45 Palestiniens ont été blessés.

Les témoins directs ont déclaré que les combattants palestiniens ont échangé des tirs avec les tanks israéliens et les véhicules blindés alors que ceux-ci avançaient lentement vers les quartiers Ash-Shuja'iyya et Zeitoun à l'est de la ville de Gaza.

Les mêmes témoins ont rapporté que des bulldozers israéliens avaient détruit les plantations des fermiers dans le secteur.

Dans une attaque séparée, des véhicules militaires israéliens ont envahi la zone industrielle près du passage des frontalier d'Erez dans le nord de la bande de Gaza.

Morts de civils

Le PCHR (Palestinian Center for Human Rights) basé à Gaza a publié un communiqué disant qu'il y avait 5 civils de tués dans ce que le PCHR a qualifié de « tirs indiscriminés par des tanks ».

Selon le PCHR, trois fermiers ont été assassinés : As'ad Eissa Radwan Tafesh, âgé de 66 ans, Marwan Sameer Ouda, âgé de 32 ans et Sa'id Mustafa al-Sammouni, âgé de 50 ans.

Un marchand de voitures, Ayman Fadel Malaka âgé de 35 ans et un étudiant âgé de 19 ans, Abdul Salam Atiya Abu Laban, ont aussi été tués par les tirs israéliens.

Les médecins de l'hôpital Ash-Shifa ont identifié certains des combattants comme étant Rami Farahat, Ahid Ashur, Muhamad Abu Laban Badwan Auda, Khalil Mudallal, Mustafa Salim, Mustafa Yahya Silmi et Khamis Abu Sawaween.

Réaction de Mahmoud Zahar

Mahmoud Zahar est un des fondateurs du Hamas et a assuré les fonctions de ministre palestinien des affaires étrangères de 2006 à 2007. En septembre 2003 , un autre fils de Zahhar, haled, avait été tué dans un raid aérien israélien qui avait complètement détruit la maison de Zahar dans le quartier de Zeitoun.

« C'est l'un des résultats de la visite de Bush. Il est venu encourager les israéliens à tuer notre peuple, » a déclaré Zahar devant les journalistes.

« Ce qui se produit dans Gaza aujourd'hui est une honte pour tous ceux qui ont coopéré avec le criminel Bush et avec les sionistes, » a ajouté Zahar. « Je parle de tous les rois, des présidents et des ministres, » a-t-il encore dit, dans une critique à peine voilée des dirigeants arabes qui ont rencontré Bush.

« Nous leur disons : aujourd'hui ils tuent nos fils, demain ils iront tuer les vôtres. »

L'Autorité palestinienne condamne l'attaque

Le porte-parole officiel de la présidence palestinienne, Nabil Abu Rdainah, a condamné l'attaque israélienne au nom de l'Autorité Palestinienne, qualifiant l'incursion « de brutale » et « d'acte criminel [il va perdre son poste... N.d.T]. »

Il a ajouté que de telles attaques fragiliseront la position des négociateurs palestiniens dans les entretiens avec les responsables israéliens. Il a invité le gouvernement israélien à cesser d'entraver le processus de paix ( ?).

Dans le même temps les brigades Al-Qassam, l'aile armée du Hamas, ont revendiqué la responsabilité de la mort d'une personne vivant dans le kibbutz israélien d'Ein Hashlosha à l'est d'Al-Qarara au sud de la bande de Gaza.

15 janvier 2008 - Ma'an News Agency - Vous pouvez consulter cet article à : http://www.maannews.net/en/index.ph...

[Traduction : Info-Palestine.net]