Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Gaza: Une crise humanitaire majeure menace

Des agences de l'Onu ont prévenu qu'une "crise humanitaire majeure" menaçait la bande de Gaza, où les réserves alimentaires pourraient être épuisées d'ici deux semaines si le blocus commercial de l'autorité d'occupation n'était pas assoupli davantage.

Actuellement, les marchandises n'entrent dans le territoire que par le point de passage de Kerem Shalom, dont la capacité n'excède pas quinze camions par jour, aussi est-il vital de rouvrir le passage de Karni, estiment-elles.

Israël, dont le territoire voit transiter les produits importés dans la bande de Gaza, avait ordonné à ses services douaniers de bloquer les livraisons après la prise de contrôle du territoire par le Hamas la semaine dernière.

Jeudi, l'autorité d'occupation a fait savoir que le matériel médical, les vivres et denrées de première nécessité pourraient circuler si leurs importateurs prouvaient qu'il s'agissait de livraisons humanitaires.

"Les besoins augmentent (...) Par conséquent, la nourriture et d'autres livraisons humanitaires doivent continuer d'entrer à Gaza si l'on veut éviter une crise humanitaire majeure", a déclaré à la presse Simon Pluess, du Programme alimentaire mondial.

Le Pam avait annoncé mercredi que la bande de Gaza risquait de manquer de farine, de riz, d'huile et d'autres denrées d'ici deux à quatre semaines si Israël n'ouvrait pas ses points de passage frontaliers.

Pluess a dit que le Pam a réussi à faire passer 400 tonnes de vivres jusqu'ici cette semaine dans la bande de Gaza. Il a cependant jugé "très improbable" que le passage de Karni soit rouvert à bref délai en raison des dégâts structurels et des pillages qu'il a subis récemment de la part d'éléments palestiniens.

L'itinéraire passant par Kerem Shalom acquiert de ce fait une importance primordiale, a-t-il ajouté.

L'agence de secours de l'Onu pour les Palestiniens (Unrwa), qui soutient un million de réfugiés à Gaza (72% de la population), réclame la réouverture de Karni sans délai.

"La réouverture de Karni est cruciale pour prévenir des pénuries de vivres dans les deux semaines", a déclaré Matthias Burchard, représentant de l'Unrwa à Genève.

Véronique Taveau, du Fonds des Nations unies pour l'enfance, a annoncé que l'Unicef envoyait vaccins et fournitures médicales d'urgence pour contribuer à prévenir des épidémies d'origine hydrique à Gaza.

Elle a noté que la fermeture des points de passage rendait quasiment impossible de faire entrer l'aide et que les stocks de produits médicaux étaient tombés à un niveau critique.

Les deux tiers des familles de Gaza vivent déjà en dessous du seuil de pauvreté, selon l'Unicef, qui fournit également du fioul pour assurer eau courante et systèmes sanitaires à quelque 300.000 habitants