Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

ils volent la terre, détruisent les maisons

Naqab en Palestine

Par Yasser Al-'Uqbi

ils volent la terre, détruisent les maisons et prétendent que les Bédouins du Naqab sont des étrangers

Encore une provocation haineuse contre les Arabes du Naqab, une conférence va se tenir le 12 mai prochain ayant pour thème "les Bédouins envahissent les terres du Naqab", conférence à l'initiative des habitants juifs de la ville de Dimona.

La conférence devra étudier les thèmes suivants : "les constructions non-légales dans le milieu bédouin", "le vol des voitures", "le chantage", "les troupeaux qui tuent les Juifs", ainsi que l'indifférence, d'après eux, du gouvernement israélien envers le Naqab.

L'organisateur de la conférence, Emmanuel Benyamin, a déclaré : "Je n'ai rien contre les Arabes, mais je souffre parce qu'ils dominent la terre, grâce à un soutien occulte que leur apporte le mouvement islamique et les membres arabes de la Knesset. Il y a une colonisation permanente des Arabes, allant de Matspe Ramon à Dimona, et il y a une volonté de transformer le Naqab en zone musulmane".

Il ajoute : Il y a un état d'urgence, le chemin vers l'intifada est très court. Nous sommes en face aujourd'hui d'une intifada occulte des Bédouins".

Bien que le gouvernement de Sharon ait démoli des maisons des Bédouins du Naqab, qu'il ait empoisonné leurs cultures par des produits chimiques, qu'il ait serré la corde autour d'eux en confisquant leurs terres, Emmanuel prétend que "le gouvernement ne fait rien, les Arabes bédouins violent constamment la loi", selon lui.

Deux ministres extrémistes sont invités à cette conférence, le ministre de la sécurité intérieure et le ministre de l'agriculture, et un membre de la knesset, membre du parti de l'Union nationale a accepté d'y participer, ainsi qu'un membre du Likoud, Eli Boukir, qui a déclaré : "la domination des Bédouins sur les terres dans le Naqab est un grand danger qui menace actuellement l'Etat. Ils veulent nous occuper de l'intérieur. Nous devons proclamer une grève générale dans tout le Naqab pour mettre fin à ce grave phénomène ".

Au même moment, le président du conseil de Omer (colonie juive du Naqab), ancien membre du mouvement Tsoumet, a déclaré que les Bédouins sont responsables du vol des pancartes sur les routes, pancartes qui avaient disparu la semaine dernière, et qu'il faut que la police fasse des incursions dans tous les villages des Bédouins, qu'elle pénètre dans chaque maison pour rechercher ces pancartes, et traduire en justice toute personne chez qui on trouverait une pancarte, car celui qui vole une pancarte est responsable de meurtres, car l'absence de signalétique a pour conséquence les accidents de la route.

Il y a un mois, le même avait déclaré "je me déplace vers le Naqab toutes les semaines et je vois comment l'Etat des Bédouins est en train de se constituer à l'intérieur de l'Etat d'Israël. Je pleure à cause de cette situation. Les Bédouins ont une forte croissance naturelle, et pour trouver des solutions à leur fort taux de croissance, nous avons créé 7 villes nouvelles, mais il faut les empêcher de construire des logements, des magasins et des mosquées sans autorisation."... (sans commentaire...)