Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

L’OLP approuve BDS et lance un appel sans précédent à des sanctions

Lundi, le Conseil central de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), le seul représentant légitime du peuple palestinien, a officiellement annoncé son soutien au mouvement BDS et a appelé pour la première fois la communauté internationale à « imposer des sanctions à Israël » pour mettre fin à ses violations graves et continues des droits palestiniens tels qu’ils sont stipulés par le droit international.

Il s’agit de l’adoption officielle tout à fait explicite du mouvement de Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) par l’OLP.

Plus spécifiquement, une déclaration rendue publique par le Conseil central palestinien, la deuxième plus haute autorité de l’OLP, s’accorde à :

“Adopter le mouvement BDS et appeler les états du monde entier à imposer des sanctions à Israël pour mettre fin à ses violations flagrantes du droit international, à son agression continue contre le peuple palestinien et au régime d’apartheid qu’[Israël] lui impose.”

Cette déclaration est issue d’une rencontre de l’OLP centrée sur les mesures de l’administration Trump pour reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, en violation de décennies de politique américaine et du droit international. La rencontre a eu lieu à Ramallah occupée les 14 et 15 janvier et a réuni la majorité des 109 membres du Conseil central de l’OLP.

Elle suit aussi l’escalade du vol par Israël des terres palestiniennes via l’extension de ses colonies illégales en territoire palestinien occupé et les efforts croissants du parti au pouvoir pour annexer toutes les colonies illégales israéliennes en Cisjordanie occupée. À ce jour, il y a plus de 600 000 colons israéliens illégaux en Cisjordanie palestinienne occupée, y compris Jérusalem Est.

Le Comité national palestinien de BDS (BNC) a déclaré :

“En tant que dirigeants du mouvement de Boycott, sanctions et désinvestissement (BDS) en faveur des droits palestiniens, nous saluons la décision de l’OLP de déclarer officiellement et sans équivoque son soutien au mouvement BDS, déjà soutenu à tous les niveaux de la société palestinienne, en Palestine et en exil. Cette déclaration, ainsi que l’appel sans précédent de l’OLP à des sanctions contre Israël, renforcera le développement et l’impact de BDS dans le monde entier en faveur de la liberté, de la justice et de l’égalité pour les Palestiniens.

La branche exécutive de l’OLP devrait implémenter les décisions du Conseil central en appelant les états à imposer des sanctions significatives au régime israélien d’occupation militaire et d’apartheid, analogues à celles imposées à l’Afrique du Sud de l’apartheid.

Avec cet appui palestinien officiel de BDS, nous allons travailler plus assidument que jamais avec notre base populaire et nos alliés internationaux à promouvoir un embargo militaire d’Israël, dans les deux sens, la suspension des accords de libre échange avec lui et l’arrêt du commerce avec toute entreprise israélienne ou internationale impliquée dans l’annexion par Israël des terres palestiniennes occupées et de la flagrante violation des droits humains palestiniens, ainsi que l’arrêt de tout investissement dans une telle entreprise.”

Le Comité national palestinien BDS (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Elle dirige et soutient le mouvement global de Boycott, désinvestissement et sanctions.

Rubriques: