Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La police française aux ordres d'Israël empêche Jack Lang de soutenir la flottille !

Cela se passe à Paris ville lumière mais qui passe au côté obscur

Depuis l'opération Tel-Aviv sur Seine, la Seine serait-elle considérée comme faisant partie des eaux nationales israéliennes ?

Lire le témoignage ci-après de Claude Leostic et voir la vidéo :
https://orientxxi.info/magazine/des-bateaux-pour-gaza-interdits-a-paris,2514

Nous autres, sur le quai, avions l’autorisation de manifester jusqu’à 16h30. 
Après le passage express de la flottille et quelques discours, nous étions 
quelques-uns à nous attarder à bavarder, drapeaux à la main. Un bulldog de 
la police est venu nous faire partir dès 16h20, en arguant que, si nous 
restions là, “les gens de la communauté” se plaindraient à son chef. 
Formidable ! Dans la police française, on a tellement la trouille du Crif qu’on 
n’ose pas le nommer ni prononcer le mot “juif”.

Dans les années 40, la police était aux ordres de l’Allemagne. Aujourd’hui, 
elle semble aux ordres d’Israël. Peut-être qu’un jour la police française n’obéira 
qu’aux seule autorités françaises ? On peut rêver...

Bonjour

comme vous le savez, la flottille de la Liberté n'a pas pu accoster au pied 
de l'IMA comme prévu. La police fluviale, qui nous harcelait depuis le matin 
, nous en a vigoureusement empêchés.
Néanmoins, la présence tout le long du parcours de 3 à 4 vedette rugissantes 
(les queues de poisson à haute vitesse pour faire des vagues suffisantes 
pour faire tanguer les bateaux, nous mouiller voire nous déséquilibrer, ils 
connaissent) et gyrophares allumés a attiré l'attention des passants qui 
nous ont très souvent salués, le V de la victoire a émaillé les bords de 
Seine et les ponts ainsi que les bateaux. Nous avons été plus visibles que 
si nous avions pu mener à bien notre "croisière".
Vu de l'eau, le rassemblement était impressionnant, avec les drapeaux et 
banderoles, les cris de colère et de soutien quand les zodiacs nous ont 
poussés de force loin du rivage.

Merci à toutes et tous qui avez participé à cette belle action de 
solidarité. Il faut maintenant lui faire le plus de publicité possible ce 
qui sera une façon de protéger nos amis sur les bateaux qui vont descendre 
vers Lyon.Ne doutons pas que Mme xxx, l'ambassadrice d'Israël (j'ai oublié 
son nom,et elle ne mérite d'ailleurs pas qu'on le retienne) fera à nouveau 
pression sur les autorités françaises, nationales et municipales, pour 
empêcher que s'exprime notre solidarité avec la Palestine.

Merci aux personnalités présentes, dont M. Lang, président de l'IMA, qui 
avait tenu à venir nous saluer et s'en est vu empêché par la force. Parce 
que même si la violence n'a pas été physique, ce déni d'expression, 
d'opinion et du droit humain de solidarité, est une violence inacceptable. 
Nous n'acceptons pas!

Bien cordialement à toutes et tous et à très bientôt des nouvelles de nos 
bateaux

Claude