Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La résistance palestinienne solidaire de la résistance libanaise

par Ali Samoudi - Jénine

Zakaria Zubaydi, dirigeant des Brigades des martyrs d'al-Aqsa, en Cisjordanie, a affirmé que l'opération menée par la résistance islamique au sud du Liban est un coup sévère à Israël et un message affirmant que la résistance ne s'arrêtera pas tant qu'il y a occupation, tant que le dossier des détenus palestiniens et arabes dans les prisons de l'occupation reste ouvert.

Dans une déclaration à notre correspondant à Jénine, Zubayda a saluté l'opération "La promesse sincère" menée par le Hezbollah qu'il a considérée comme un soutien du Hezbollah et de son secrétaire général, Sayyed Hassan Nasrallah, au peuple palestinien et sa résistance nationale et islamique. Il a ajouté que le Hezbollah et son secrétaire général ont toujours sincèrement et loyalement aux côtés de la question palestinienne, et l'ocucpant devrait réaliser le prix de son occupation des terres palestiniennes et libanaises et de sa détention de milliers de prisonniers.

Zubayda a souhaité une action commune palestino-libanaise pour blanchir les prisons israéliennes et la libération de tous les détenus et prisonniers. Il a ajouté que toutes les tentatives de l'occupation ont échoué, malgré la sauvagerie de ses attaques et les massacres horribles qu'il commet pour soumettre la volonté de notre peuple et faire pression sur les organisations de la résistance à Gaza, pour trouver le soldat capturé.Et aujourd'hui, avec la réussite de l'opération "Promesse sincère", l'espoir est devenu plus grand pour réaliser une avancée réelle et de qualité vers la libération des prisonniers, mettant fin à leur souffrance et à l'oppression terrible israélienne. Nous insistons sur la nécessité de résister malgré toutes les douleurs et les blessures sunies, jusqu'à la libération du dernier prisonnier détenu dans les prisons de l'oppression et de l'occupation israéliennes.

Sheikh Mahmoud Saadi, de la direction du Jihad islamique, a déclaré : Nous ressentons une grande fierté par cette attitude héroïque de la résistance islamique du Liban. Nous saluons, de la terre flamboyante et patiente de la Palestine, malgré la violence et la barbarie de l'occupation, la résistance et le Hezbollah. Il s'agit d'une grande victoire qui annonce d'autres victoires malgré les menaces et les agressions incessantes israéliennes, qui vont au-delà de toutes les lignes, et notamment en ce qui concerne les prisonniers et les détenus. Le monde qui se tient aux côtés d'Israël et fait pression pour la remise du soldat capturé sait pertinemment qu'il y a des milliers de prisonniers qui font face à une mort lente derrière les barreaux de l'occupation. Et tant qu'il y a des efforts pour faire libérer le soldat, que le monde écoute l'autre voix, la voix des milliers de nos prisonniers pour lesquels nous poursuivons notre lutte.

Sheikh Saadi a affirmé l'importance de la résistance et de l'unité dans cette phase, pour préserver les acquis de la résistance en Palestine et au Liban, qui a suscité un réel état de panique dans les rangs de l'occupation israélienne. IL a ajouté que l'agression, l'intensification de l'arrogande israélienne sont la preuve d'une déception, d'un échec et de la panique dans les rangs de l'entité sioniste. Nous souhaitons et soutenons une mobilisation commune, palestinienne et libanaise, pour parvenir à la libération de tous les prisonniers.

Sheikh Khaled el-Hajj, membre de la direction politique du mouvement Hamas, a déclaré que l'opération de la résistance islamique au Liban est une opération de solidarité et de soutien à la résistance héroïque à Gaza, car elle a mis l'occupation dans l'impasse, affirmant que le choix israélien d'intensifier son agression, de memer la guerre et les massacres, malgré ses conséquences dramatiques, n'arrêtera pas le chemin de la résistance. Le seul choix qui reste à l'occupant est d'accepter les revendications de la résistance, soit d'accepter l'échange des soldats capturés avec les prisonniers palestiniens et arabes détenus dans les prisons de l'occupation.

Al-Hajj a affirmé que le peuple palestinien ne lèvera pas le drapeau blanc de la soumission, malgré toute la sauvagerie et le terrorisme contre notre peuple. L'opération du sud-Liban est une opération légitime et une réponse naturelle à l'agression israélienne qui s'intensifie et une réponse à la négligence et clôture du dossier des prisonniers qui vivent des conditions extrêmement dures, au moment où l'occupant refuse toute négociation, et tant que le monde pleurniche sur le sort d'un soldat capturé et fait des pressions pour sa libération. Nous devons rappeler au monde entier qu'il y a des prisonniers palestiniens et arabes dans les prisons israéliennes. Nous demandons à la communauté internationale de cesser son alignement aux côtés d'Israël et d'agir pour la libération immédiate de nos prisonniers.

Yasser Nazzal, responsable des comités de la résistance populaire à Jénine, a salué l'opération "Promesse sincère" au Liban et a appelé à poursuivre les efforts pour sa réussite et faire échec à l'intensification de la guerre israélienne. Il a ajouté que le peuple palestinien a reçu avec une grande fierté les nouvelles de l'acte héroïque mené dans le sud du Liban, saluant la résistance du Hezbollah, qu'il a qualifié d'avant-garde "qui a relevé notre moral à nous tous, qui promet d'autres nouvelles et une libération pour tous nos prisonniers et nos militants des prisons de l'occupation".

Nazzal a ajouté : "nous saluons la résistance et son dirigeant Hassan Nasrallaj et nous considérons cette opération "Promesse sincère" comme une des expressions le plus sincères et les plus loyales envers la Palestine, les martyrs et les détenus. Nous affirmons que l'occupation ne pourra jamais détruire cette détermination et volonté de la résistance, en Palestine et au Liban, et tous doivent agir ensemble pour la libération des prisonniers.

Hamas demande au Hezbollah à un accord général palestino-libanais pour l'échange des prisonniers

Centre Palestinien d'Information - Gaza

Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a saluté l'opération du Hezbollah au sud du Liban, menée le mercredi 12 juillet, au matin, appelant à un accord pour un échange global des prisonniers, avec l'entité sioniste. Dans son communiqué, le mouvement a qualifié l'opération d'un "pas extrêmement audacieux, dont la planification et l'exécution minutieuses sont magnifiques", opération qui a suscité l'hystérie politique et le trouve sur le terrain du côté de l'ennemi." Le communiqué a saluté les résistants du Hezbollah qui ont soutenu la cause palestinienne, en paroles et en actes, décrivant l'opération comme un présent béni pour notre peuple palestinien résistant qui vit le blocus international injuste et le terrorisme aveugle sioniste. Il a appelé à intensifier la résistance légitime pour soutenir notre peuple et sa cause juste.

Pour le Hamas, cette opération de la résistance islamique au Liban fait partie d'un acte de défense pour faire face à l'occupation et l'agression, il s'agit d'une réponse aux crimes sionistes contre notre peuple et nos masses innocentes, et notamment le dernier massacre de Sheikh Radwane, à Gaza, le mercredi matin.

Le Hamas a appelé le Hzbollah a mené une négociation globale avec la résistance palestinienne pour demander l'échange des soldats capturés contre tous les prisonniers palestiniens et arabes détenus dans les prisons israéliennes.

Les parents des prisonniers demandent à la résistance palestinienne et au Hezbollah de maintenir leurs revendications d'échange

CPI - Nablus

Les parents des prisonniers et détenus dans les prisons de l'occupation sioniste ont réclamé aux organisations palestiniennes et au Hezbollah de ne pas répondre aux pressions et de maintenir les soldats prisonniers pour les échanger contre les prisonniers palestiniens. Un rassemblement populaire organisé à Nablus par le conseil supérieur pour la défense des prisonniers et détenus, le mercredi 12 juillet, au eu lieu, où se sont retrouvés des centaines de parents de prisonniers, qui ont levé les photos de leurs fils et filles détenus dans les prisons de l'occupation, tout comme ils ont levé les drapeaux palestiniens et le drapeau du Hezbollah ainsi que des pancartes réclamant la libération de tous les prisonniers.

Les prisonniers palestiniens : l'Opération Promesse sincère est une opération en notre faveur

CPI - Ramallah

Quelques instants après l'annonce par le Hezbollah de l'opération ayant réussi à capturer deux soldats sionistes, une joie immense a secoué les milieux des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons de l'occupation. Le centre d'information sur les prisonniers a déclaré que dans la prison du Naqab, les prisonniers ont déclaré que l'opération de capture des deux soldats au sud-Liban est une opération de soutien à des milliers de prisonniers palestiniens qui croupissent dans les prisons de l'occupation, elle nous donne un espoir en vue de blanchir les prisons, toutes les prisons de l'occupation. Sheikh Jamal Tawil, maire de la ville d'al-Bireh et détenu administratif depuis quatre ans, a déclaré : les prisonniers palestiniens ont passé ces derniers temps par des moments psychologiques très difficiles, surtout lorsqu'ils ont appris les développements de l'agression sioniste sur Gaza, et comment les enfants, les femmes et les innocents sont visés. Nous avions l'impression que l'occupant a isolé le peuple palestinien pour le massacrer, sans que personne ne bronche dans le monde. Il a ajouté que plus de 10.000 prisonniers se trouvent dans les prisons, il y a environ 130 femmes, 400 enfants, plus de 300 malades graves, et plus de 750 prisonniers administratifs. Tous vivent des conditions extrêmement difficiles, qualifiant ces conditions de "mort lente et d'humiliation".

Dès l'annonce de l'opération menée par le Hezbollah, a-t-il ajouté, les prisonniers suivent de très près les développements. Ils considèrent qu'il s'agit d'une opération légitime qui a apporté du baume sur les coeurs de tous les prisonniers. Cette opération a affirmé que la résistance est un droit légitime des peuples, que la résistance est capable de faire face à l'occupant, quelle que soit sa terreur et sa sauvagerie. Cette opération a prouvé que la question palestinienne est encore vivante dans la profondeur arabe et islamique.