Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La situation dans la bande de GAZA toujours bouclée

"Bien que les troupes d'occupation se soient redéployées autour de la Bande de Gaza, le gouvernement israélien maintient l'occupation par le contrôle de toutes les sorties et postes frontière qui la délimitent", rapporte le PCHR (Centre Palestinien pour les Droits de l'Homme)dans l'un de ses dernirs rapports.

Le poste frontière de Rafah International, seule sortie possible pour les Palestiniens, est resté fermé pour la 5ème semaine consécutive, aucun accord n'étant encore intervenu entre l'Egypte et Israël. L'IOF entend conserver le contrôle de tous les mouvements des personnes et des biens. C'est pour cela qu'il a déplacé ce poste frontière à "Kerem Shalom" à l'extrême Sud Est de la bande de Gaza. Les semaines précédentes l'IOF a autorisé les Palestiniens en attente à la frontière égyptienne, de rentrer chez eux. Les quelques heures d'ouverture selon le bon vouloir de l'IOF ne correspond en rien aux réels besoins de la population (soins à l'étranger, études, activités économiques ...) Beit Hanoun (Erez) est resté fermé pour la 3ème semaine consécutive. Seules, les personnalités et les cas d'urgence ont été autorisées à passer après avoir formulé une demande préalable. Avec la fermeture de ces deux postes frontière, la bande de Gaza est devenue une immense prison compte tenu que l'IOF garde la maîtrise de l'espace aérien et le contrôle du littoral ;

 

"Bien que les troupes d'occupation se soient redéployées autour de la Bande de Gaza, le gouvernement israélien maintient l'occupation par le contrôle de toutes les sorties et postes frontière qui la délimitent", rapporte le PCHR (Centre Palestinien pour les Droits de l'Homme)dans l'un de ses dernirs rapports.

Le poste frontière de Rafah International, seule sortie possible pour les Palestiniens, est resté fermé pour la 5ème semaine consécutive, aucun accord n'étant encore intervenu entre l'Egypte et Israël. L'IOF entend conserver le contrôle de tous les mouvements des personnes et des biens. C'est pour cela qu'il a déplacé ce poste frontière à "Kerem Shalom" à l'extrême Sud Est de la bande de Gaza. Les semaines précédentes l'IOF a autorisé les Palestiniens en attente à la frontière égyptienne, de rentrer chez eux. Les quelques heures d'ouverture selon le bon vouloir de l'IOF ne correspond en rien aux réels besoins de la population (soins à l'étranger, études, activités économiques ...) Beit Hanoun (Erez) est resté fermé pour la 3ème semaine consécutive. Seules, les personnalités et les cas d'urgence ont été autorisées à passer après avoir formulé une demande préalable. Avec la fermeture de ces deux postes frontière, la bande de Gaza est devenue une immense prison compte tenu que l'IOF garde la maîtrise de l'espace aérien et le contrôle du littoral ;

 

Où en est-on des élections municipales ? En contradiction avec la décision officielle de tenir des élections municipales étalées sur l'année 2005, l'Autorité Nationale Palestinienne a décidé de reprogrammer le déroulement des élections qui devaient avoir lieu le 15 décembre pour les 83 conseils municipaux restant à renouveler. Cela signifie que les municipalités les plus importantes qui n'ont pas encore voté : Gaza ville, Khan Younis, Jabalya et Nusseirat, ne voteront pas en 2005.

Trois groupes d'élections municipales ont déjà eu lieu. Ces trois groupes totalisent 225 municipalités en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le 1er groupe s'est déroulé en deux temps : le 23 décembre 2004 26 conseils municipaux ont été renouvelés en Cisjordanie et le 27 janvier 2005 10 conseils municipaux dans la bande de Gaza. Le 2ème groupe d'élections municipales s'est déroulé le 5 mai : 77 conseils municipaux renouvelés en Cisjordanie et 8 dans la bande de Gaza. Le 3ème groupe s'est déroulé le 29 Septembre 104 conseils municipaux renouvelés en Cisjordanie. Le 4ème groupe doit voter avant le 15 décembre 2005. Il comporte 41 conseils municipaux en Cisjordanie et 3 dans la bande de Gaza. Restent 59 conseils municipaux à renouveler. Ils auraient du être adjoints au 4ème groupe mais ils ont été déprogrammés et ne seront renouvelés qu'en 2006.

Le PCHR a surveillé le déroulement des élections. Il exprime sa satisfaction concernant le processus électoral aussi bien quant aux candidatures qu'au déroulement du vote et qu'au décompte des voix. Bien que le PCHR ait fait connaître son désaccord sur le fait de répartir sur un an la consultation électorale pour le renouvellement des conseils municipaux, il a bien accueilli la façon dont s'est déroulé le scrutin : Il en a conclu une totale transparence :

- il met un terme à la politique de rémunération des conseils municipaux : cette décision avait été prise par l'Autorité palestinienne en 1994

- Il met également un terme à l'octroi des sièges à ceux qui ont obtenu le plus de voix. Il s'agit maintenant de la représentation proportionnelle en pourcentage du nombre de voix obtenues

Le PCHR a également suivi de près la demande d'annulation formulée par la liste « Al Aqsa » du Fatah auprès de la commission centrale chargée des élections ainsi que des commissions des districts de Rafah, Al Bureij et Beit Lahya (bande de Gaza) où la liste pour « la réforme et le changement » du Hamas était arrivée en tête dans ces 3 localités le 5 mai 2005.

Le PCHR exprime son étonnement au vu des témoignages fournis à la Justice qui venaient contredire les résultats officiels prononcés par le Commission centrale. L'instance judiciaire avait décidé de refaire les élections dans ces 3 localités le 1er juin. La Hamas ayant décidé de boycotter ces nouvelles élections elles n'ont donc pas eu lieu. Les choses en sont là. On ne sait pas encore si on va faire revoter ou si on va valider les résultats obtenus à Rafah, Al Bureij et Beit Lahya."

Post-Scriptum : traduit par Jacques Salles