Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

La visite du président iranien dr. Mahmoud Ahmadinejad au Liban le symbole du fusil arraché aux sionistes

L'ennemi a menacé et crié, les sionistes ont été furieux, les Etats-Unis aussi. Mais le président iranien été acueilli dans un enthousiasme inégalé, que ce soit sur la route de l'aéroport, que ce soit dans la banlieue sud de Beyrouth ou dans le sud du Liban.

Le président iranien a rendu hommage à la résistance héroïque des combattants et des Libanais face à l'Etat sioniste.

La foule enthousiaste a rendu hommage à ce président humble, sincère, qui parle avec le coeur et la raison, qui appelle à l'unité des libanais face à Israël et les forces de l'oppression.

En clôture de la visite, sayyid Hassan Nasrullah, secrétaire général du Hezbollah, a offert au président iranien un fusil ayant appartenu à un soldat israélien, pris comme butin de guerre au cours de l'agression sioniste en juillet 2006.

Aucun cadeau ne peut être plus symbolique et plus valeureux pour le président iranien !

Par ailleurs, le président iranien avait offert au président libanais un nanoscope, outil fabriqué cent pour cent par les Iraniens, appareil que seuls 6 pays au monde fabriquent, dont l'Iran.

Là aussi, un symbole plus fort que jamais: la puissance iranienne dans la région est une puissance industrielle. Malgré le blocus contre l'Iran, malgré les menaces de guerre, malgré les campagnes de dénigrement contre le régime, le pouvoir, les personnalités et le peuple iraniens, l'Iran avance à grand pas et affronte les grandes puissances mondiales qui veulent l'empêcher d'avoir accès à la haute technologie.

Ils peuvent toujours rêver.... le monde est en train de changer grâce à la résistance héroïque des peuples de la région.

L'exploit scientifique et le défi politique de l'Iran !

Par Chérif BOUDELAL - le 15 octobre 2010

L'Iran, ce pays d'une civilisation millénaire, se relève et s'affirme après une période de décadence due à la léthargie de son régime à l'instar des autres pays musulmans qui restent sous la botte de l'impérialisme US et des sionistes qui le contrôlent et dirigent. En 30 ans, l'Iran a pu développer son industrie civile et militaire et affirmer sa supériorité civilisationnelle.

Et c'est cela qui fait peur à ces ennemis, contrairement au prétexte qu'ils donnent à l'opinion selon lequel il veut développer les armes nucléaires pour « détruire Israël ».

Que ceux qui ignorent l'Histoire de ce pays sachent que lorsque les « Perses » habitaient les châteaux les ancêtres de leurs ennemis d'aujourd'hui habitaient les grottes et vivaient à l'état sauvage. Qu'ils sachent également que les Perses ont fourni une partie importante des Savants musulmans qui ont légué les prémisses de toutes les sciences à l'humanité que connaît le monde actuel. Que les régimes éhontés arabes prennent l'Iran comme modèle pour sortir de leur esclavage, et cessent d'être la raillerie de l'impérialisme siono/US et leurs subalternes, lesquels les divisent et les méprisent tout en utilisant leurs services pour réprimer leurs peuples et en accaparant leurs richesses.

Les médias sionistes ne rapportent de la visite du président iranien de trois jours au Liban (du mercredi 13 au vendredi15 octobre 2010) que son discours sur « la destruction d'Israël », en le déformant pour montrer qu'Israël et ses sionistes sont éternellement victimes des « antisémites ». Alors qu'il avait parlé de la fin proche de son existence en tant qu'Etat barbare et du sionisme qui le nourrit, les médias déforment sa déclaration en laissant entendre que le président iranien appelle à l'extermination de l'« Etat hébreu » et de ses habitants (juifs) !

Lorsqu'Ahmadinejad dit que les sionistes devront retourner dans leurs pays d'origine, il parle des sionistes qui ne veulent pas vivre en paix avec les Palestiniens et sur les mêmes pieds d'égalité qu'eux. Ahmadinejad, comme beaucoup de Palestiniens et d'Israéliens, entre autres, réclame un seul Etat pour tous les habitants de la Palestine historique, avec toute leur diversité. Oui, ni l'Etat barbare d'Israël, ni les sionistes apologistes des crimes « arrogants et sûrs d'eux » ne resteront éternellement dominateurs dans ce monde, jusque-là majoritairement sourd et aveugle. Les colonisateurs de la Palestine devront choisir entre poser leurs pieds sur Terre ou chercher une autre planète sur laquelle ils pourront prétendre être « les seuls élus de leur dieu » sans choquer personne. Et que tous les sionistes sachent qu'un jour ou l'autre seront jugés, à l'instar des collabos du nazisme, pour avoir fondé et soutenu un Etat barbare au cœur de la Palestine.

Rubriques: