Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Le Hamas dévoile les capitulations concoctées entre Kerry et Abbas

Le Hamas a mis en garde contre les graves conséquences des négociations en cours entre l’Autorité palestinienne (AP) et l’occupant israélien, craignant que ces négociations n’aboutissent à un accord du type d’Oslo, dans lequel l’Autorité palestinienne reconnaîtrait l’occupant en tant qu’État juif tandis que celui-ci reconnaîtrait un État palestinien avec des frontières qui resteraient à définir après une normalisation complète des relations avec tous les pays arabes.

Le Hamas a publié un rapport donnant les détails des résultats inquiétants des deux rencontres entre l’émissaire américain John Kerry et l’ex-président de l’AP Mahmoud Abbas en juillet à Amman.
Selon le rapport, la reprise des pourparlers signifiera la fin du conflit israélo-palestinien en plus d’une normalisation des relations entre la Ligue arabe et l’occupant israélien, en échange de la reconnaissance d’un État palestinien dans des frontières qui resteront à fixer.
Le rapport a souligné que les pourparlers israélo-palestiniens vont durer entre trois et neuf mois, sans conditions préalables, notant que la Jordanie participera également aux réunions relatives aux réfugiés, à Jérusalem et aux frontières.
Les frontières seront déclarées par les parties négociantes et basées sur un plan d’échange de terres entre l’Autorité palestinienne et Israël, ajoute le rapport, notant que les plans de construction de colonies seront gelés, à l’exception des grands projets de colonisation situés dans le voisinage de Jérusalem et dans la vallée du Jourdain.
L’accord prévu permettra aux colons israéliens, dans les colonies dont l’extension sera stoppée, de disposer de la nationalité palestinienne ou israélienne ou des deux, et il sera permis à certaines familles palestiniennes séparées entre la Cisjordanie et à Gaza de se réunir. D’autres familles seront encouragées à quitter la Palestine et à émigrer vers les pays arabes, en particulier les États du Golfe, ces pays devant être « convaincus » d’accorder aux Palestiniens émigrés la citoyenneté.
Selon l’accord, Jérusalem-Est sera sous administration internationale, palestinienne, israélienne et jordanienne pendant dix ans. Certains prisonniers qui ont servi plus de 20 ans dans les prisons israéliennes et ne constituant pas une menace pour la sécurité israélienne seront libérés.
L’ex-président de l’AP Mahmoud Abbas va appeler à des élections législatives et présidentielles en Cisjordanie, juste après la reprise des pourparlers de paix.
Le rapport souligne qu’Abbas a envoyé le 7 juillet Nabil Shaath à Moscou en secret et en urgence pour informer les dirigeants russes du nouvel accord, et qu’il a obtenu une approbation préliminaire de la Russie.

Le Hamas a obtenu ces détails exclusifs en provenance de sources qui ont directement participé aux réunions entre les parties palestinienne et israélienne et Kerry.

15 août 2013 - Al Qassam Website - Vous pouvez consulter cet article à : http://www.qassam.ps/news-7335-Hamas_exposes_details_of_Kerry_Abbas_meeting_in_Amman.html

Traduction : Info-Palestine.eu