Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Le maire de Bethlehem critique le silence du monde chrétien

Par Rommel Shahrour Suyuti

Le maire de la ville de Bethlehem, Hanna Nasser, a vivement critiqué les Etats occidentaux pour leur silence concernant les pratiques de l'occupation dans la ville de Bethlehem, et a qualifié cette attitude de honteuse. Dans un communiqué de presse tenu ce matin (lundi 13) dans le siège de la municipalité à l'occasion de l'approche des fêtes religieuses chrétiennes, le maire Hanna Nasser a déclaré : "Depuis plus de quatre ans, la ville de Bethlehem est la cible des destructions, de la confiscation des terres, des blocus, alors que le monde chrétien assiste sans broncher, bien que la ville de Bethlehem concerne le monde chrétien mais aussi le monde non chrétien, rappelant que la ville est un site unique dans le monde puisqu'elle a été choisie pour la naissance du Christ, paix sur lui".

Il a ajouté : "lorsque l'église de la Nativité a été encerclée, en avril 2002, le sauvetage de l'église a tardé, et cela s'est fait au détriment de nos frères qui ont dû être exilés en Europe et à Gaza". Il a indiqué la politique de confiscation des terres menées par les forces de l'occupation au nord de la ville, l'occupation des maisons et la transformation du tombeau de Rachel en une colonie, ainsi que la mosquée Bilal b. Rabah, pendant que la ville a perdu des milliers de dunums du fait du mur construit par l'occupant sur les terres palestiniennes occupées en 1967. Il a ajouté : "ce qui se passe contre cette ville sainte est honteux pour le gouvernement de l'occupation qui mène cette politique, pour le monde chrétien qui regarde ce qui se passe", indiquant que la superficie de Bethlehem est en train de diminuer progressivement, à cause des plans de l'occupation, la destruction de sa partie nord, qui est la principale porte vers al-Quds et pour le passage des touristes et des pélerins". Concernant les prétendues facilités israéliennes pour l'entrée des pélerins chrétiens dans la ville au moment des fêtes, Nasser a indiqué que le ministre du tourisme et des sites palestiniens a reçu des promesses de la part des Israéliens, mais il a ajouté : nous nous sommes habitués à ce que les promesses demeurent des paroles, sans exécution dans la réalité". Nasser a affirmé qu'en raison de la période de deuil en hommage au président Arafat, la municipalité a limité les décorations de Noël, qui sont réservées uniquement aux alentours de l'Eglise de la Nativité et à l'arbre qui est illuminé tous les ans.

Post-Scriptum : Source: arabs48.com