Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

"Le monde ferait bien des laisser le HAMAS faire ses preuves"

PAR ALAIN DUPHIL

Mgr Manuel Musallam, le curé de Gaza s'exprime et souhaite qu'Israël et les USA ne viennent pas envenimer la situation sur place, situation qui s'améliore

"Samedi 16 juin, après de nombreuses tentatives depuis 3 jours, j'ai réussi à joindre au téléphone le curé de Gaza, Mgr Manuel Musallam.

Il était assez déprimé, se disant "seul", n'ayant plus que 4 soeurs missionnaires de la charité proches de lui. (Les 2 soeurs françaises de Charles de Foucaud avaient dû partir ainsi que les 4 soeurs arabes du Rosaire à cause de l'incendie de leurs locaux, et sa propre soeur bloquée à la frontière empêchée de le retrouver après un temps de repos en Cisjordanie.) Il disait le désespoir et la peur qui régnaient autour de lui, beaucoup de magasins vides, et des gens qui lui demandaient de leur promettre qu'il s'occuperait de leurs enfants s'ils venaient à disparaître. Il me disait qu'il allait essayer de dire la messe le lendemain dans sa paroisse de la Sainte Famille, et demandait qu'on prie pour eux, et même qu'on dise la messe de ce dimanche 17 juin à leur intention.

Ce lundi soir 18 juin, en réponse à un courriel, c'est lui qui nous a appellé au téléphone, ma femme et moi, pour nous dire que tout allait mieux, qu'on n'entendait plus de coup de feu, même pour les mariages (il y a tout le temps des mariages à Gaza), que la circulation était très ordonnée en ville, et libre entre les parties de la bande de Gaza, que les files d'attente au check-point de Rafah étaient calmes comme jamais, au grand étonnement des fonctionnaires européens. Dimanche matin, il a pu dire la messe avec un tiers de ses paroissiens habituels, et autant de grecs-orthodoxes de la paroisse grecque-orthodoxe de Gaza dont le clergé était bloqué à Erez, soit 100 personnes en tout.

Ce lundi : Mahmoud Abbas lui a téléphoné,

il a reçu la visite de 2 ministres du gouvernement d'Ismaïl Haniyeh qui lui ont promis que les dégâts dans les locaux des soeurs du Rosaire seraient réparés,

il a reçu la visite de cheikhs musulmans dont le principal cheikh de Gaza (cheikh = responsable religieux) qui était désolé des dégâts chez les soeurs du Rosaire,

il est passé à la télé nationale palestinienne ainsi qu'à la télé du Hamas. On lui disait que ses propos apaisants pour tous valaient au moins 20 ans de tranquilité pour les chrétiens à Gaza.

Il me dit que si l'extérieur (USA ou Israël) ne vient pas perturber la situation intérieure de Gaza, les choses ne devraient pas aller trop mal, qu'il faut laisser faire."

Alain DUPHIL Diacre du Diocèse de Toulouse, auteur de "Au Pays de Jésus" (Editions Amalthée)