Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Le plus vieux député britannique, Juif et férocement anti-Israël, est mort à 86 ans

Gerald Kaufman, député le plus âgé du Royaume-Uni et élu depuis des années au Labour, est mort dimanche à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille.

Kaufman est mort après plusieurs mois de combat contre une maladie, qui n’a pas été précisée.

Fils d’immigrés juifs polonais, né au Royaume-Uni, Kaufman était l’un des politiciens juifs les plus célèbres du pays. Il était également un fervent détracteur d’Israël, demandant des sanctions contre l’Etat juif pour ses politiques à l’égard des Palestiniens, et comparant les soldats israéliens aux nazis.

Ed Miliband, ancien dirigeant du parti qui est lui aussi juif, a déclaré que Kaufman était un « serviteur exceptionnel du mouvement travailliste » dont les « principes, les valeurs et l’amitié nous manqueront profondément », a indiqué le Daily Mail.

« Sir Gerald a dédié sa vie à servir ceux dont il pensait qu’ils bénéficieraient le plus d’un gouvernement travailliste et de valeurs travaillistes », a déclaré sa famille dans un communiqué.

L’octogénaire avait été élu à la Chambre des Communes pour la première fois en 1970, et représentait depuis ses électeurs de Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Kaufman a pendant des années été l’un des politiciens britanniques qui a le plus critiqué Israël.

En avril 2002, au début de l’opération Rempart qu’Israël a mené pour faire cesser la vague d’attentats suicides dans les villes du pays, Kaufman avait déclaré qu’Israël était un « paria international » et accusé Ariel Sharon, alors Premier ministre, d’ordonner à « ses troupes d’utiliser des méthodes barbares contre les Palestiniens », selon la BBC.

Kaufman, qui a été secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères entre 1987 et 1992, avait déclaré devant la Chambre des Communes en 2002 qu’il était « temps de rappeler à Sharon que l’étoile de David appartient à tous les Juifs et pas à son gouvernement repoussant. Ses actes salissent l’étoile de David avec du sang. »

En 2004, il avait appelé dans un éditorial publié par le Guardian à appliquer des sanctions économiques contre Israël comme celles qui avaient été utilisées contre l’Afrique du Sud.

En 2009, pendant la guerre entre Israël et le Hamas, l’opération Plomb durci, il avait accusé Israël d’exploiter la culpabilité de l’Holocauste pour justifier ses actes dans la bande de Gaza.

« L’actuel gouvernement israélien exploite sans pitié et cyniquement la culpabilité des gentils [non Juifs] après le meurtre des Juifs pendant l’Holocauste comme justification pour ses meurtres de Palestiniens », avait déclaré Kaufman devant le Parlement.

Parlant de son histoire personnelle, fils de réfugiés juifs de Pologne, il avait déclaré que « ma grand-mère était au lit, malade, quand les nazis sont arrivés dans sa ville. Un soldat allemand l’a abattue dans son lit. Ma grand-mère n’est pas morte pour fournir une couverture aux soldats israéliens assassinant des grand-mères palestiniennes à Gaza. »

Kaufman avait comparé les combattants du Hamas aux résistants juifs de la Seconde Guerre mondiale, affirmant que « la porte-parole de l’armée israélienne, le major Leibovich, a été interrogé sur les meurtres israéliens de, à l’époque, 800 Palestiniens. Le total est à présent de 1 000. Elle a répondu instantanément que ‘500 d’entre eux étaient des militants’. C’est la réponse d’un nazi. Je suppose que les Juifs se battant pour leurs vies dans le ghetto de Varsovie auraient pu être considérés comme des militants. »

Son opposition à Israël a persisté avec l’âge. En 2012, il avait écrit un éditorial publié par le Huffington Post affirmant qu’Israël était un « état voyou », et que le fait qu’Israël soit une démocratie « signifie que l’électorat israélien est complice des crimes de guerre de son gouvernement. »

En 2015, il avait été critiqué par le propre dirigeant de son parti, Jeremy Corbyn, pour avoir dit au Palestine Return Centre, une association affiliée au Hamas, que « l’argent juif » était la raison pour laquelle les conservateurs britanniques étaient pro-Israël.

Dimanche, Corbyn a rendu hommage à Kaufman, qu’il a décrit comme une « figure emblématique et irascible » du parti.

« Il aimait la vie et la politique. Il me manquera profondément, pour son engagement politique et son amitié constante », a déclaré Corbyn.

Pendant ses mandats au Parlement, il a vu neuf Premiers ministres diriger le pays.

En 2015, quand Kaufman a été réélu pour la dernière fois, il avait 64 ans de plus que le plus jeune député, Mhari Black, qui avait à peine 20 ans.

JTA a contribué à cet article.