Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Le Qatar s'étonne de la position de l'ambassadeur d'Abbas à l'ONU et le Hamas appelle à son jugement

Le président de la délégation du Qatar au conseil de sécurité de l'ONU a exprimé son grand étonnement de la position de l'ambassadeur de l'autorité palestinienne à l'ONU qui a voté contre un projet de décision présenté par le Qatar et l'Indonésie afin de mettre fin au siège imposé contre la bande de Gaza et la reprise des aides humaines.

Il a ajouté lors d'une déclaration de presse au journal « Al-Charq Al-Awsat » qu'il ne ne s'attendait pas à la position du président de la délégation palestinienne, Riad Mansour en se mettant contre ce projet de décision et en contactant tous les membres du conseil de sécurité pour les appeler à s'opposer à cette décision et à toute mesure concernant la situation humaine dans la bande de Gaza.

Dans le même contexte, le mouvement du Hamas a condamné fortement la décision de la délégation palestinienne qui appartient au président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas à l'ONU, contre le projet de décision du conseil de sécurité pour alléger la souffrance des palestiniens dans la bande de Gaza.

D'autre part, le mouvement du Hamas a appelé au jugement de Riad Mansour, le délégué palestinien à l'ONU, en l'accusant d'avoir échoué le projet de décision de l'ONU qui appelait à l'arrêt du siège imposé contre la bande de Gaza.

Le mouvement a dit dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie que le délégué de l'OLP à l'ONU a fait échouer la décision du conseil de sécurité en coopération avec l'ambassadeur de l'occupation israélienne.

Il a porté toute la responsabilité du siège imposé contre le peuple palestinien et l'annulation de la décision internationale au président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas et le gouvernement illégal de Salam Fayyad tout en soulignant que l'ambassadeur à l'ONU, Riad Mansour doit être présenté en justice avec tous ceux qui ont ordonné la prise de telles mesures non responsables tout en appelant à sa démission.

Le Hamas s'est excusé au Qatar et à l'Indonésie des mesures non responsables prises par le délégué de l'OLP à l'ONU, Riad Mansour en affirmant que sa position ne représente pas le peuple palestinien.

Il a appelé les pays arabes à poursuivre leurs efforts pour lever le sévère siège imposé contre la bande de Gaza et protéger le peuple palestinien contre le groupe d'Abbas qui ne serve plus les intérêts suprêmes nationaux.

Il a considéré que la position de Mansour montre et affirme le rôle du gouvernement illégal de Fayyad pour servir les intérêts israéliens et américains dans la région.

http://www.alterinfo.net