Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

les Arabes ont abandonné al Qods aux sionistes

Le  haut-responsable au sein du mouvement de la résistance palestinienne le Jihad islamique, Khaled al-Batch, a accusé les régimes arabes "d’avoir abandonné alQods aux sionistes et de se préoccuper  des conflits sectaires et confessionnels ", selon la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Il a blâmé "les oulémas musulmans qui ont une grande part de responsabilité dans la marginalisation de la cause palestinienne parce qu’ils ont remplacé la Palestine dans leurs discours par des termes confessionnels et sectaires".

Dans une interview exclusive avec Al-Alam, alBatch a rappelé «  l’anniversaire de l'agression sioniste contre  Gaza et les martyrs qui sont tombés durant cette guerre israélienne », soulignant que «   le dernier Ramadan était l’un des plus sévères mois de Ramadan jamais vécu par  les Palestiniens en raison de l’agression sioniste ».

Et de poursuivre : « les dirigeants arabes ont signé un chèque en  blanc aux Israéliens qu’ils fassent ce qu'ils veulent avec le peuple palestinien et donc nous avons perdu  plus de  2 430 martyrs dans la bande de Gaza ».

Il a mis en garde contre le fait qu’ «  un an après  l'agression sioniste rien n'a changé, la menace israélienne persiste toujours et encore plus forte sur le peuple palestinien et aussi sur toute la nation », ajoutant qu’ « aussi longtemps qu’ Israël existe dans la région rien ne changera et la nation est dans un état de pression et de chute continue ».

«  Les Arabes sont préoccupés aujourd'hui par des questions marginales au détriment de la question principale : la question palestinienne.  Il est regrettable de constater que la nation saigne et paye toutes ses ressources dans des batailles marginales qui ne sont pas dirigées contres  les sionistes ou  contre les croisés comme sous le règne de Salaheddine, mais contre les musulmans eux-mêmes » a regretté le haut-cadre palestinien du jihad islamique.

Et de souligner : «  Ils ont oublié que la Palestine occupée a besoin de sa nation. cette nation qui  dépense des milliards de dollars dans des conflits sectaires et religieux, ils ont oublié que la Palestine est au-dessus du sectarisme.. alQods aujourd'hui est abandonné aux  sionistes tout comme ils ont abandonné le peuple de  Gaza ».

AlBatch a estimé que « les circonstances actuelles ne sont pas en faveur de la Palestine .. or, même  si les conditions étaient normales dans la région, même si les régimes autour de nous s’intéressaient à la question palestinienne.. Comment ont-ils permis aux sionistes de judaïser alQods? ».

Et de noter que « la nation islamique aujourd'hui est malade, elle est dans un état de confusion et  d'errance ».

Et de conclure sur une note pessimiste : «  il y a des tentatives claires visant à faire intégrer Israël dans la région arabe et islamique, et en même temps on cherche à remplacer l’ennemi israélien par un autre ennemi et le pire c’est que nos oulémas gardent le silence sur ce sujet".