Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Les autorités sionistes arrêtent Ameer Makhoul

directeur général d'Ittijah (Union des associations civiles arabes - Haïfa) et président du comité de défense des libertés issu du Haut Comité de suivi des masses arabes (Palestine occupée 48)

A l'aube de ce 6 mai, les services de renseignements et la police sionistes ont envahi la demeure de M. Makhoul pour l'arrêter et l'emmener au centre des renseignements. C'est à la demande du Shabak que les policiers sont intervenus et l'ont arrêté. Vers midi, l'ordre d'arrestation était prolongé de six jours.

Il y a une semaine, M. Ameer Makhoul avait reçu un ordre militaire l'interdisant de se rendre en Jordanie. Deux jours plus tard, l'intellectuel et écrivain palestinien de 48, Omar Sa'ïd, était arrêté alors qu'il se rendait en Jordanie. Les autorités de l'occupation sioniste paniquent depuis que les Palestiniens de 48 se sont organisés et relèvent la tête, refusant l'ordre colonial instauré depuis 48 en Palestine occupée. De plus en plus, ce sont les libertés de déplacement et de liaison avec les peuples arabes qui sont visées par les autorités de l'occupation, d'autant plus que la voix des Palestiniens de 48 commence à prendre de l'ampleur et à briser les entraves que les autorités sionistes ont voulu enfermer cette partie du peuple palestinien, afin de la garder malléable, faible, quémandeuse. Mais les Palestiniens de l'intérieur disent non, ils affirment vouloir récupérer leurs droits, tous leurs droits: leur droit à la liaison avec le monde arabe, leur droit à la terre, au retour aux villages détruits en 48, leur droit à leur organisation politique, culturelle et nationale, et leur droit à libérer leur terre de l'occupation.

Soutenez le mouvement de protestation que les associations et partis palestiniens de l'intérieur organisent en soutien à Ameer Makhoul, Omar Sa'ïd et tous les Palestiniens récemment menacés de détention, rien que parce qu'ils brisent la prison dans laquelle les sionistes veulent les enfermer, en les empêchant d'être en liaison avec les peuples arabes.

Ecrivez vos messages de solidarité à ittijah@ittijah.org