Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Les robots remplacent les soldats israéliens, un nouveau martyr à Gaza

Après que plusieurs soldats israéliens ont subi de graves blessures dans la bande de Gaza où ils étaient partis enlever des drapeaux palestiniens, le régime israélien vient d’avoir une idée de génie : remplacer ses soldats par des robots.

Et ce sont donc des robots qui ont enlevé mardi tous les drapeaux palestiniens flottant dans la bande de Gaza, a rapporté le site iranien francophone PressTV.

Samedi, 4 soldats israéliens, qui étaient allés décrocher un drapeau palestinien à la frontière entre Gaza et les territoires occupés de 1948, ont été blessés par l’explosion d’une bombe.

C’est après cet incident que les chasseurs du régime israélien ont à plusieurs reprises attaqué la zone. En réponse, les batteries antiaériennes des Brigades Ezzeddine al-Qassam ont tiré sur les chasseurs, les faisant fuir de la région.

Un nouveau martyr à Gaza

Entretemps, un jeune palestinien, Ahmad Helo (19 ans) a succombé à ses blessures subies vendredi lors de manifestations anti-occupation, a rapporté ce mercredi le correspondant d’AlManar. Des affrontements opposent chaque vendredi des Palestiniens qui manifestent à la frontière contre la décision du président américain sur Jérusalem AlQuds occupée.

Sur sa page Facebook, le général Yoav Mordechai, coordinateur des activités de l’occupation a indiqué que l’armée israélienne prendrait bientôt des mesures contre les manifestants palestiniens dans la zone frontalière entre la bande de Gaza et l’entité sioniste.

Pour le Hamas, « Israël tente de justifier le massacre des Palestiniens qui descendent dans la rue, dans les zones frontalières entre la bande de Gaza et le reste de la Palestine occupée, contre la décision du président américain de reconnaître la ville d’AlQuds comme capitale d’Israël. »

Source : Al Manar