Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Lettre ouverte de Jacob Cohen à Mme C. Taubira, ministre de la Justice

Madame, J’accuse le ministère dont vous avez la charge de complicité et de complaisance criminelle envers la Ligue de défense juive, le bras armé du CRIF, un groupe d’extrémistes « judéo-sionistes » qui terrorise et agresse, en toute impunité, ceux qui critiquent Israël.
Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Aucun membre de la LDJ n’a été depuis inquiété.
Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections jusqu’au sommet de l’Etat, la LDJ a récidivé le 5 juillet. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Ci-joint la vidéo de l’agression filmée et postée par la LDJ : http://www.youtube.com/watch?v=7ciuNELGd6w
Connaissez-vous un Etat de droit où des criminels filment l’agression et la publient sur leur site sans être poursuivis ?
Il est vrai que le gouvernement auquel vous appartenez montre une complaisance et une lâcheté incompréhensibles pour le CRIF et son bras armé la LDJ, aux méthodes fascisantes.
Ah évidemment, si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF, agressé par des islamistes, la police et le justice françaises n’auraient eu de cesse d’arrêter les coupables et de les châtier comme vous aimez à le dire lorsque de « bons » juifs sont agressés.
La République française ne mérite pas un tel déni de justice ni une telle déchéance. L’Histoire se souviendra de cette époque néfaste, comme elle nous a rappelé d’autres périodes plus sombres.
Avec mes salutations les plus tristes et les plus désabusées.

Jacob Cohen, écrivain franco-marocain, militant anti-impérialiste et antisioniste

Source: http://jacobdemeknes.blogspot.fr/2012/07/lettre-ouverte-de-jacob-cohen-mme-c.html

Rubriques: