Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Mesures de répression pendant la période des récoltes

Vallée du Jourdain

L'occupant s'en prend aux enfants et aux utilisateurs de portables.

Les nouvelles restrictions sont appliquées au check-point de Tayaser dans la Vallée du Jourdain, rendant les déplacements encore plus difficiles pour les Palestiniens et augmentant la pression sur les fermiers qui souffrent déjà de privations.

En vertu des nouvelles contraintes, les enfants au-dessus d'un an ne sont plus autorisés à passer le check-point de Tayaser sans un document prouvant qu'ils sont originaires de ce secteur de la Vallée du Jourdain. Cette nouvelle limitation touchera durement les familles car dans beaucoup de couples mariés, l'époux et l'épouse viennent de secteurs différents de la Valée du Jourdain, ou de l'ouest, comme Tubas ou Jénine. Les forces d'occupation à Tayaser contrôlent également les téléphones mobiles de quiconque souhaite passer, ouvrant leur carnet d'adresses, les listes d'appels et le contenu des messages. Cette extrême indiscrétion cherche à retarder toujours davantage tous ces Palestiniens qui restent à attendre dans de longues queues. Depuis deux à trois semaines, il y a aussi une recrudescence de check-points volants dans la Vallée du Jourdain, en plus des principaux comme Tayaser. Presque tous les carrefours proches d'un village palestinien sont bloqués maintenant par un barrage volant. Les nouvelles restrictions viennent s'ajouter à d'autres mesures annoncées plus tôt en octobre et qui déjà interdisent aux fermiers de passer la nuit hors de leur village, de laisser leurs troupeaux paître à plus de 100 mètres de leur maison et de se déplacer pendant les vacances juives. Avec les difficultés de déplacements, cela signifie que les prix des produits de la Vallée du Jourdain vont augmenter. Il y a la crainte que l'accroissement des barrages fasse perdre complètement les récoltes cette année. Les véhicules de transport sont fréquemment arrêtés aux check-points pendant des heures en plein soleil, altérant la qualité des produits.

http://stopthewall.org/latestnews/1...