Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Netanyahu en faveur d'un recours en Grâce pour le terroriste franco-isrélien Azaria

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a répété dimanche qu'il était favorable à la grâce d'Elor Azaria, après qu'un tribunal militaire israélien a rejeté l'appel du soldat criminel, confirmant sa condamnation à 18 mois de prison pour avoir abattu un jeune homme palestinien blessé de sang-froid de la distance zéro et en mars 2016.
"Mon opinion n'a pas changé en ce qui concerne l'octroi d'une grâce à Elor Azaria", a affirmé Netanyahu sur son compte Twitter.
"Lorsque le sujet sera discuté concrètement, je donnerai ma recommandation aux autorités compétentes", a-t-il ajouté.
Membre d'une unité paramédicale, le soldat criminel Elor Azaria avait été filmé le 24 mars 2016 alors qu'il tirait une balle réelle de la distance zéro dans la tête d'un jeune homme palestinien blessé et désarmé à Hébron, en Cisjordanie occupée.
La victime est le jeune palestinien Abdel Fattah al-Charif. Il a été abattu et blessé par les tirs des soldats israéliens sous prétexte avoir l'intention de mener une attaque au couteau, avant d'être frappé et tué par le criminel Azaria.
Le soldat criminel avait été condamné en février à une peine légère de 18 mois de prison ferme.
Les procureurs militaires avaient fait appel, jugeant trop indulgente cette peine qui avait déçu les défenseurs des droits de l'Homme et l'ONU.
Lors du procès en première instance, la présidente du tribunal Maya Heller avait estimé que le criminel Elor Azaria avait tiré sur le jeune homme palestinien qui ne constituait aucune menace, et avait retenu le fait que le soldat n'avait exprimé aucun remord.
Malgré l'opinion de la juge, elle a condamné le soldat criminel à une peine légère de 18 mois de prison ferme seulement.

Rubriques: