Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Nouveaux plans de colonisation en Cisjordanie

www.arabs48.com

24 juin 2005

Le quotidien Yediot Aharanot vient de dévoiler qu'un plan de "développement" et d'élargissement de la colonisation dans la vallée du Jourdain et au nord de la mer morte va être présenté en début de semaine prochaine par le comité ministériel des "régions agricoles" présidé par le ministre de l'agriculture, Yisrael Katz.

Selon le quotidien, le coût de ce nouveau plan de colonisation est de l'ordre de 60 millions de shekels en 2005, et la somme augmentera pour l'année 2006, à cause de la participation du ministère des Finances, jusqu'à 145 millions de shekels. Le plan prévoit la construction de 50 unités d'habitation chaque année. Katz considère que le plan est une réponse politique aux revendications des Palestiniens, et a déclaré : "Après la rencontre Sharon - Abu Mazen, sera exécuté un plan de "développement" des régions de "Judée et Samarie" (Cisjordanie) et " la réponse à ceux qui protègent le terrorisme sera de renforcer la colonisation israélienne dans la vallée du Jourdain, afin qu'Abu Mazen et les organisations puissent voir la vallée du Jourdain israélien à partir des fenêtres de la Mouqataa". Le quotidien a ajouté que Katz avait coordonné l'élargissement de la colonisation et l'augmentation du nombre des colons avec le directeur général du bureau du premier ministre, Eylan Cohen, ce plan ayant été approuvé par le responsable des budgets au ministère des Finances, Coby Haber, ce plan ayant été ensuite présenté à Ariel Sharon lui-même. La première partie de ce plan de "développement" de la région de la vallée du Jourdain, est agricole, et il s'agit ensuite de développer le tourisme entre la vallée et Bissan. Le plan vise aussi à élargir la surface de la région de la vallée aux colonies israéliennes qui seront au nombre de 21. Les "agriculteurs" sionistes qui voudraient coloniser la vallée seront aidés pour cultiver les épices, les légumes, les dattes et l'olive. Le quotidien a indiqué que les colonies qui auront un plan de "culture" de larges superficies de la vallée auront des aides pouvant arriver à 100 millions de shekels, et pourront bénéficer gratuitement de l'eau. Les camps militaires qui seraient évacués seraient utilisés dans ce plan de colonisation. Le quotidien a indiqué les paroles du ministre de l'agriculture disant : "il faut que nous ayons une unanimité sur la vallée du Jourdain, les Palestiniens doivent réaliser qu'ils ne nous feront pas abandonner un autre mètre de la terre. Nous augmenterons le nombre de colons dans cette région comme nous l'avons fait dans le Golan où se sont installés récemment 900 familles au moins".


En des termes très francs, les dirigeants sionistes annoncent leurs plans de colonisation, la poursuite de leurs rêves sionistes : prendre la terre palestinienne, la coloniser et rendre la vie du peuple palestinien tellement insupportable pour l'amener à quitter sa terre.

Au cours d'une récente rencontre organisée par des associations pro-palestiniennes, nous avons pu entendre des discours laissant entendre que les sionistes seraient prêts à faire de la "coopération" avec les Palestiniens et les Jordaniens, sur la question de l'eau, ou que le sionisme serait achevé. Dans les capitales européennes, les théoriciens de la fin de la résistance palestinienne se gargarisent de mots et de théories, pendant que les sionistes, eux, pillent et massacrent.

Si ceux qui sont considérés comme les amis du peuple palestinien ne voient pas les dangers représentés par l'Etat sioniste et ses dirigeants, et ses colons, et ses forces de la répression, que voient-ils alors ???

Quelle est l'arbre qui leur cache la forêt ?