Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

POUR ISRAËL, LA PAIX N’EST PAS UNE OPTION

Un certain nombre des délégués présents à la "Conférence de Jérusalem" consacrée au Futur du Peuple Juif (organisée par le JPPI - Institut pour un projet politique pour le futur du peuple juif) ont eu la surprise de découvrir que la paix entre Israéliens et Palestiniens n'était pas au programme, rapporte Haaretz.

A l'ordre du jour : les moyens de combattre l'antisémitisme, l'assimilation, et la possible perte de majorité juive en Israël, indique le quotidien israélien.

Mais la paix n'était apparemment pas au programme, pas plus à court qu'à moyen terme, s'est étonné René Shmuel Sirat, ancien grand rabbin de France.

« J'ai failli explosé, a-t-il indiqué. Serait-ce que le mot paix est devenu grossier chez les Juifs ? Comment voulez-vous préparer le futur de la nation juive sans évoquer le problème de la paix ?". "Sans paix le peuple juif n'a aucun futur » a déclaré Sirat au Ha'aretz. « Il est inacceptable que la paix ne fasse pas partie des projets pour le futur du Peuple juif".

Il a rappelé que lors d'un récent voyage en Jordanie, dans un camp de réfugiés palestiniens : « J'ai dit aux jeunes Palestiniens que de l'autre coté du Jourdain il y a des centaines de milliers de jeunes gens qui voudraient bien faire la paix avec eux, et j'ai été applaudi"

Shmuel Sirat avait-il menti ou bien ces milliers de jeunes israéliens en question comptent-ils pour du beurre ?

Source : Haaretz 12 juillet

[->http://www.haaretz.com/hasen/spages/880962.html

(Traduit par Carole Sandrel)

Rubriques: