Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Projet de loi israélienne interdisant de photographier ou d'enregistrer les soldats en service

Le parlement israélien, Knesset, s’est réuni jeudi [24] pour discuter d’une loi qui interdira de photographier les soldats israéliens en service, ou de documenter leurs actions. Selon les médias israéliens*, le projet de loi bénéficie du soutien du ministre de la Défense de droite Avigdor Lieberman.

Projet de loi israélienne interdisant de photographier ou d'enregistrer les soldats en service

 

 

La police israélienne arrête un manifestant palestinien à Ramallah, le 22 décembre 2017
(Photo AP )

 

 

Intitulé "Interdiction de photocopier et de documenter les soldats de Tsahal", le projet de loi prévoit des peines sévères pour ceux qui violeraient la loi.

"Quiconque a filmé, photographié et / ou enregistré des soldats dans l'exercice de leurs fonctions, dans le but de saper le moral des soldats et des résidents d'Israël, sera passible de cinq ans d'emprisonnement. Quiconque ayant l’intention de nuire à la sécurité de l’Etat sera condamné à dix ans d'emprisonnement ", déclare le projet de loi.

Le projet de loi interdira également la diffusion de contenu photo ou vidéo sur les réseaux sociaux ou dans les médias.

L'initiateur du projet de loi, le député Robert Ilatov, a affirmé que le projet de loi était "une réponse au harcèlement des soldats israéliens, lorsqu’ils dispersaient les manifestations violentes du Hamas à la frontière de la bande de Gaza, par des membres de la gauche."

"Pendant de nombreuses années, l'État d'Israël a été témoin d'un phénomène inquiétant de documentation des soldats israéliens, à travers des vidéos, des photos et des enregistrements audio d'organisations anti-israéliennes et pro-palestiniennes telles que B'Tselem, Machsom Watch Women, Briser le Silence, et diverses organisations BDS," explique les notes explicatives du projet de loi.

"Il est temps de mettre un terme à cette absurdité. Nous avons la responsabilité de fournir aux soldats israéliens les conditions optimales pour l'exercice de leurs fonctions, sans avoir à se soucier d'un gauchiste ou d'une organisation qui pourrait publier leur image pour les humilier et les déshonorer". a dit Ilatov.

Alors que les critiques internationales sur les violations des droits de l'homme dans le territoire palestinien occupé ont augmenté au cours des dernières années, le gouvernement israélien a réagi en accélérant une série de politiques de droite visant à éliminer toute critique dirigée contre l’Etat d’Israël.

* https://www.israelnationalnews.com/

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Rubriques: