Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Un sondage israélien indique que 21% des exportateurs ont ressenti les effets du boycott

Selon un article publié dimanche dans la revue commerciale en hébreu « The Marker », 21% des exportateurs israéliens disent avoir subi un impact direct du boycott des produits israéliens depuis le début de l'année 2009. Le sondage a été commandé par le Syndicat israélien des industriels, et le pourcentage est extrait d'un échantillon de 90 entreprises de diverses industries, dont la haute technologie, la construction, le textile et l'alimentation.

L'appel au boycott global des produits israéliens, lancé en 2005, a gagné du terrain en janvier 2009 après que les forces israéliennes aient envahi la Bande de Gaza, tuant 1.400 personnes, dont plus de 400 étaient des femmes et des enfants.

Partout dans le monde, les Palestiniens de la diaspora et les militants pour les droits de l'homme se sont rassemblés pour protester, par des manifestations et des actions, centrant l'attention sur le boycott d'Israël. Certains groupes ont appelé au boycott des produits exportés depuis les colonies et les entreprises israéliennes qui profitent de l'occupation militaire, mais d'autres groupes ont appelé au boycott de tous les produits israéliens.

Les militants impliqués dans le mouvement de boycott disent qu'ils se sont inspirés du modèle créé en opposition à l'Afrique du Sud de l'apartheid dans les années 1980, et affirment qu'il y a beaucoup de similitudes entre le système d'apartheid sud-africain, qui avait établi une discrimination contre la population indigène africaine du pays, et l'occupation israélienne, qui applique des lois différentes à la population indigène palestinienne de celles qui encadrent la population israélienne qui est arrivée, pour sa majorité, dans le pays au cours des 60 dernières années.

Ces groupes d'activistes soulignent que d'autres parallèles existent entre l'occupation israélienne et l'apartheid sud-africain, dont les lois sur la circulation, les expulsions forcées des populations, les checkpoints et des lois et des pratiques discriminatoires. Selon la Campagne Stop the Wall, « l'apartheid commence et s'enracine dans la création même du régime israélien colonialiste, fondée comme Etat exclusivement pour les Juifs, à la fois dans la législation (de jure) et dans la mise en œuvre de ses buts à différents niveaux (de facto). Ceci comprend les mécanismes utilisés pour justifier ces pratiques. L'apartheid est caractérisé par le transfert forcé de populations, le contrôle de la terre, l'exploitation des travailleurs, l'humiliation et le meurtre de masse. »

Parmi les compagnies boycottées, on trouve Motorola, qui produit des fusibles pour les roquettes M80 ; Caterpillar, qui construit les bulldozers D9 utilisés pour la destruction des maisons palestiniennes ; Connex et Alstom, qui ont remporté le marché de construction d'un tramway qui traversera les quartiers palestiniens de Jérusalem Est - détruisant les maisons de tous les Palestiniens le long de son tracé, sans compensation ni recours juridique ; Agrexco, qui exporte des fruits et des légumes sous la marque Carmel, en provenance des colonies israéliennes en Cisjordanie.

Certaines de ces actions ont déjà eu lieu depuis janvier, dont le retrait des produits israéliens des rayons d'un supermarché à Paris, le blocage des ports en Afrique du Sud, des protestations de masse en Jordanie et en Turquie contre les importations israéliennes, et beaucoup d'autres.

Le site web israélien Who Profits a établi et met à jour une base de données sur les entreprises qui soit profitent de l'occupation israélienne, soit exportent des produits en provenance des colonies israéliennes. Le mouvement BDS a appelé au boycott de ces compagnies.

Une analyse complète et la traduction du sondage récent des exportateurs israéliens sera réalisée par le Alternative Information Center dans les jours prochains.

Post-Scriptum : source: http://www.mecanopolis.org/?p=5035

Rubriques: