Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Une semaine à Gaza, du 20 au 26 Mars 2014

Vendredi 21 Mars 2014

A environ 13h00, les forces israéliennes stationnées le long de la frontière, à l’est du cimetière d’al-Shuhada à l’est de Jabalya , ont tiré à balles réelles et grenades lacrymogènes sur un groupe de jeunes hommes qui ont tenté de jeter des pierres sur des soldats. Les tirs ont continué sporadiquement jusqu’à à environ 18h30. En conséquence, quatre civils, dont un enfant, ont été blessés et emmenés à l’hôpital Kamal Odwan à Beit Lahia. La blessure de l’un d’eux a été décrite comme grave tandis que les blessures des autres ont été décrites comme modérées.

Les blessés étaient : Emad Hassan Mousa al-’Ayouti (20) du quartier al-Jorn à Jabalya, pris des balles à la jambe droite lui causant une fracture du tibia et rupture dans les veines et artères. Ses blessures ont été décrites comme graves ; Faris Na’im Faris al-Bes (18) du quartier al-Toffah dans la ville de Gaza, a subi une blessure par balle à la jambe droite et sa blessure a été décrit comme étant modérée ; Nedal Abdel Karim Mohammed Naser (25) de Jabalya, a subi une blessure par balle à la jambe droite et sa blessure a été décrit comme étant modéré, et Mahmoud Sa’id al-’Abed Abu Foul (17) de Beit Lahiah, a subi une blessure par balle à la jambe droite et ses blessures ont été décrites comme modérées.

Lundi 24 Mars 2014

À environ 16h30, les forces israéliennes stationnées le long de la frontière, au nord de la zone d’Abu Samrah, au nord de Beit Lahia, ont tiré un obus fumigène qui est tombé sur la terre des Abu Samrah. Ni blessures ni dommages n’ ont été signalés. Des témoins oculaires ont confirmé que l’obus avait causé une épaisse fumée blanche dans la zone sans connaître les raisons de ce tir.

Mardi 25 Mars 2014

À environ 07h30, les forces israéliennes, appuyées par quatre chars et quatre bulldozers ont pénétré de 200 mètres dans la zone d’al-Shoubaki à l’est de Beit Hanoun (Erez) couverts par des tirs sporadiques pour niveler les terres adjacentes à la frontière. Les agriculteurs ont été contraints de quitter leurs terres. Les forces israéliennes se sont retirées de la zone à environ 14h15. Aucune victime n’a été signalée.

 À environ 09h30, les forces israéliennes ont pénétré dans le quartier al-Najar dans la ville de Khoza’ah à 500 mètres dans l’est de Khan Younis.. Elles ont nivelé les terres le long de la frontière au nord et à l’est de Abasan ainsi qu’à l’est de la ville d’al-Qararah. Dans l’après-midi. Elles se sont redéployées derrière la frontière.

Mercredi 26 Mars 2014

À environ 03h00, des navires de guerre ont tiré des balles et des obus sur deux bateaux de pêche qui étaient à la voile à moins d’un mile nautique au large de Rafah près de la frontière avec l’Egypte.

En conséquence, Mohammed al-Aqra Hassn »(51), un pêcheur de Deir al-Balah, a été blessé par des éclats d’obus dans les jambes. En outre, une mosquée et trois maisons ont été endommagées : Une mosquée de 300 mètres carrés ; Une maison de 170 mètres carrés appartenant à Hisham Ahmed al-Nahhal, dans lequel 16 personnes vivent ; Une maison de150 mètres carrés, avec toiture en amiante appartenant à Farida Khalil al-Nahhal, dans laquelle vivent quatre personnes et une maison de 100 mètres carrés avec toiturre en amiante appartenant à Ibrahim Ali Abu Ouda, dans laquelle vivent trois personnes.

 

Traduit et transmis par Jacques Salles, Palestine 33