Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

USA : une proposition de loi pour sanctionner Israël

Une parlementaire états-unienne vient de déposer, pour la première fois, une proposition de loi visant à protéger l’enfance palestinienne contre les exactions d’Israël, et à condamner le financement par les Etats-Unis de l’aide militaire au régime d’apartheid.

 

Betty McCollum, 65 ans, est membre du Parti Ouvrier et Paysan, lui même affilié au Parti Démocrate. Elle est l’une des élues du Minnesota à la Chambre des Représentants depuis 2001, et a depuis lors confortablement réélue tous les deux ans à ce poste.

 

 

 

 

Sa proposition de loi vise à « promouvoir les droits humains pour les enfants de Palestine vivant sous occupation militaire », et exige que « l’argent du contribuable américain cesse de soutenir la détention militaire, les interrogatoires et les mauvais traitements, voire des cas de torture, infligés à ces enfants ».

La parlementaire s’appuie notamment sur les rapports, incontestables, de l’ONG israélienne B’Tselem. Dans un communiqué de presse, elle dénonce « le système israélien d’incarcération des mineurs, dont le but est d’intimider et de terroriser les enfants palestiniens et leurs familles ».

Les pratiques israéliennes dans ce domaine, poursuit-elle, constituent une violation patente du droit humanitaire international, et sont contraires aux valeurs du peuple américain ».

Enfin, Betty McCollum demande au Parlement de voter une ligne budgétaire de 19 millions de dollars, au profit d’ONG de défense des droits humains face aux abus perpétrés par l’armée israélienne contre les enfants de Palestine ».

« Je suis fermement convaincue que le peuple américain est maintenant convaincu que les Palestiniens ont droit à la justice, à l’égalité, et à l’auto-détermination. Le temps est venu de nous unir, Palestiniens, Américains, Israéliens et autres citoyens du monde pour nous opposer aux politiques guerrières et déshumanisantes du Premier Ministre Netanyahou et du Président Trump », conclut-elle.

 

CAPJPO-EuroPalestine