Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Vous avez envie de manger "bio" et "équitable" ?

Alors, évitez les patates israéliennes

Attention ! Un bon nombre de rayons fruits et légumes des supermarchés proposent des produits israéliens labellisés « bio », notamment des pommes de terre et des mangues, pendant qu'Israël ruine chaque jour davantage l'agriculture palestinienne.

Outre le fait que l'étiquette "made in Israël" peut correspondre à des produits issus des colonies, et donc importés en violation même des accords commerciaux israélo-européens, le label "bio" sensé respecter la santé et l'environnement sied bien mal à Israël !

Affamer le peuple palestinien, lui voler son eau, laisser mourir les malades dans l'impossibilité de se déplacer ou de sortir de Gaza, arracher les oliviers centenaires au bulldozer, détruire les maisons... voilà qui rime bien mal avec ces notions.

Il nous semble donc utile de rappeler aux commerçants peu regardants que ces produits sur leurs étals sont tout sauf équitables etant donné que :

- l'occupant israélien contrôle les ressources hydrauliques palestiniennes

- l'eau pour l'irrigation est facturée au prix fort par l'occupant israélien aux Palestiniens, alors que les colons bénéficient, eux, de subventions colossales

- il est interdit pour les Palestiniens de forer leurs puits sauf à obtenir une autorisation de l'occupant israélien, au terme d'un parcours du combattant qui se solde dans l'immense majorité des cas par un refus. Les colons peuvent en revanche forer et voler l'eau palestinienne sans problème.

- le blocus de Gaza et les restrictions en électricité ont eu raison des stations de pompage et des installations d'épuration

- les bombardements israéliens visent à la destruction des réserves d'eau sur les toits des maisons palestiniennes, des puits, des conduites d'eau et des réseaux d'évacuation des eaux usées ce qui provoque notamment des contaminations de l'eau catastrophiques sur le plan sanitaire.

Sans même évoquer les actes des colons israéliens qui polluent volontairement le peu de ressources en eau qu'il reste à la population palestinienne.

Des lecteurs ont repéré notamment des mangues et des pommes de terres « bio », « made in Israël » dans les enseignes suivantes : Carrefour, Auchan, Monoprix, La Vie Claire, et sur le site natoora.fr

Les premiers (hypers), s'étaient déjà distingués en décorant leur rayon « casher » de drapeaux israéliens, ce qui a dû faire bondir ceux qui exhortent à éviter tout amalgame.

Voici où leur écrire pour leur dire ce que vous pensez de leur « engagement responsable » empreint de « développement durable et solidaire » :

clients@natoora.fr

http://www.auchan.fr (cliquez à « contactez-nous »)

http://www.lavieclaire.com (« service conso », puis « nous contacter »)

http://www.monoprix.fr (rubrique « contact »)

[http://www.carrefour.fr (« carrefour et vous » puis « contactez-nous »).

 

Rubriques: