Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Une insoutenable européanisation du chantage à l’antisémitisme

Le Parlement européen a voté à une très large majorité, le jeudi 1er juin, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme. Il va sans dire que nous déplorons, une fois encore, la singularisation de l’antisémitisme vis-à-vis des autres formes de racisme. D’elles pas un mot, alors que, par exemple, l’islamophobie sévit partout en Europe et que la rromophobie tue. Mais il y a plus grave. A y regarder de plus près, ce n’est pas tant d’antisémitisme que de limitation de la liberté de parole et de criminalisation de la critique d’Israël qu’il s’agit.

 

La Bière Palestinienne TAYBEH est arrivée à Paris.

Pourquoi boire de la TAYBEH ?

Devant les difficultés rencontrées par le brasseur palestinien, l’association Médecin du Tiers Monde (M3M) s’est engagée à mettre sur pied la distribution de la Bière TAYBEH afin de contrer les manœuvres mises en place par Israël pour tuer dans l’œuf toute initiative économique palestinienne.

Netanyahu demande la fermeture de l'UNRWA

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé ce dimanche à démanteler l'Office de secours et de travaux pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), et à l'intégrer dans le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).
Netanyahu a déclaré dans un communiqué publié par son bureau aujourd'hui: "J'ai dit à l'ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Nicky Healy, lors de ma rencontre avec elle la semaine dernière, qu'il est temps pour les Nations Unies d'envisager la poursuite des travaux de l'agence de l'UNRWA".

Le rôle d’Israël dans l’attaque contre le Qatar

Ce n’est pas seulement une erreur, c’est aussi une preuve de naïveté que de croire qu’une monarchie non élue n’aurait pas le courage d’imposer des sanctions à un collègue de l’élite oligarchique.

Car c’est arrivé. En plein jour et au vu et au su des médias du monde entier. L’acte « courageux » de s’opposer au Qatar et de tenter de l’isoler a été posé devant les caméras d’Al-Jazeera, la chaîne de télévision basée à Doha.

Le Qatar paie-t-il le prix de son soutien aux Palestiniens ?

Le soutien du Qatar aux Palestiniens semble être l’une des principales causes du blocus imposé par les Saoudiens à Doha, dans le cadre d’une convergence de plus en plus appuyée entre Riyad et Abu Dhabi et l’administration du président américain Donald Trump – le président qui a le plus appuyé Israël au cours de ces dernières décennies.

Quand la gauche israélienne admettra-t-elle que l’occupation a commencé en 48, pas en 67 ?

L’une des caractéristiques négatives de la « gauche » israélienne est sa façon de nommer « l’occupation » le régime militaire en Cisjordanie et à Gaza. Une partie de la gauche accuse même les Palestiniens qui affirment qu’il n’y a pas de différence entre Petah Tikva et Ariel* d’être comme la droite, parce que « c’est ce que dit la droite israélienne.

Guide pour faire face aux trolls sionistes et à leurs « faits »

Le mur des Lamentations doit rester sous « souveraineté juive », selon un cadre palestinien

Faisant suite à une résolution adopté à L'Unesco faisant seulement référence au complexe de la mosquée d’al-Aqsa par ses noms arabes alors qu’il est aussi connu comme le mont du Temple dans le judaïsme

Un cadre au sein de la direction du parti du président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré samedi que le mur des Lamentations, l’un des lieux les plus sacrés du judaïsme situé à Jérusalem-Est annexée, devait rester sous « souveraineté juive ».

Les prisonniers qui ont particié à la grève de la Dignité interdit de visite

Les forces armées d'occupation israéliennes ont empêché dimanche la visite de dizaines de membres des familles de prisonniers dans la prison de Ramon, en raison de leur participation à la Grève de la Dignité.

Sur la demande de l’Autorité de Ramallah, Israël aggrave la crise de l’électricité à Gaza

Un porte-parole du COGAT a déclaré à Ma’an que les réductions étaient effectuées à la demande de l’Autorité palestinienne (AP) dirigée par le Fatah, qui régit la Cisjordanie occupée, mais sans dire avec précision quand Israël commencerait à abaisser l’approvisionnement en électricité.

L’AP, qui supporte les achats d’électricité de Gaza à Israël à concurrence de 40 millions de shekel (11,18 millions de dollars) par mois, aurait demandé que le gouvernement israélien réduise les livraisons à entre 25 et 30 millions de shekels par mois.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS