Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Une histoire de résilience et de résistance, avec une énorme dose de volonté et de détermination

bu Safi, palestinien de 65 ans, vit dans un secteur appelé Kherbat Arrathiem, à environ 40km au sud-ouest de la ville d’Al-Khalil (Hébron) avec sa femme et 8 enfants, dont l’aîné à 16 ans. Le secteur est encerclé par trois colonies sionistes, E'sailah, Sham'a et Nitarim. Les occupants sionistes ont essayé de s’emparer de sa terre et des terres environnantes (environ 3 hectares) mais Abu Safi a résisté à toutes leurs entreprises criminelles contre lui.

Oblitérer l’avenir des Palestiniens

Avant d’aller plus loin, précisons une chose. Il n’y a jamais eu de « problème de la Palestine » jusqu’à l’arrivée des sionistes. Il n’y avait qu’un problème en Palestine. C’était dès le départ un « problème sioniste », devenu plus tard un ‘problème israélien’ et c’est ce qu’il demeure. Les sionistes ont créé ce problème avec le soutien britannique, mais, dans cette version exceptionnelle du droit, il semble que l’on permette au crime de payer pour toujours.

VIDEO : CPI, où en est le cas palestinien ?

En 2015 et malgré les pressions, l’Autorité palestinienne adhère officiellement au Statut de Rome, traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI) qui permet à celle-ci de juger les crimes graves commis sur le territoire palestinien en violation du droit international (crimes de guerre, crimes contre l’humanité etc).

Résistance palestinienne : faire payer le prix de l’occupation

Le choc et l’étonnement exprimés par les dirigeants et les colons israéliens lors de l’attaque menée par le Palestinien Nimr al-Jamal, âgé de 37 ans, contre les forces israéliennes d’occupation dans une colonie au nord de Jérusalem – trois agents étant tués et un quatrième blessé grièvement – ne sont pas surprenants.

Douze idées reçues sur le BDS

Le « BDS » (Boycott-Désinvestissement-Sanctions) est souvent sujet aux fantasmes. Parmi le grand public, les institutions françaises ou même au sein de la société civile, l’acronyme suscite l’incompréhension, le rejet... « c’est illégal en France », « c’est de l’antisémitisme »... Mais qu’est-ce qui se cache réellement derrière ces trois lettres ?

Cinq millions de dollars pour tuer

La Palestine cherche à faire arrêter Mohammed Dahlan par Interpol

Le politicien palestinien exilé Mohammed Dahlan et deux de ses associés seront en tête d’une longue liste de fugitifs que l’Autorité palestinienne (AP) demandera à Interpol de poursuivre après être devenue membre de l’organisme policier international plus tôt cette semaine, ont déclaré des responsables de l’AP à Middle East Eye.

Le crime récompensé : Israël va-t-il devenir membre du Conseil de sécurité de l’ONU ?

Depuis qu’il s’est élevé sur les ruines des villes et des villages palestiniens en 1948, Israël a eu une relation des plus cahoteuses avec le plus grand organisme international au monde.

Il a toujours cherché désespérément à être légitimé par l’ONU, tout en faisant son possible pour délégitimer l’ONU.

Révélations sur la torture dans les prisons de l’Autorité palestinienne

Le journaliste palestinien Sami al-Sai devait être libéré de sa période de rétention dans les locaux des services du renseignement palestinien à Tulkarem en février, mais juste au moment où il allait partir, il a été arrêté à nouveau et transféré à la prison de Jéricho.

Là, il a subi 15 jours d’interrogatoire et de torture, a-t-il déclaré à Al Jazeera.

Le Tour d’Italie (GIRO) participe activement aux violations israéliennes du droit international et des droits des Palestiniens

Les organisateurs du Giro d’Italie1 prétendent que la course cycliste ne concerne que le sport et n’a rien à voir avec la politique.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS