Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Suite aux déclarations récentes de Donald Trump

La déclaration suivante est issue de la rencontre de Madrid en juillet 2007 sur la question d’une solution à un seul État et de la Conférence de Londres en novembre 2007.

Pendant des décennies, des efforts pour aboutir à une solution à deux États dans la Palestine historique ne sont pas parvenus à procurer justice et paix pour les peuples palestiniens et israéliens juifs, ou à offrir un authentique processus pour y parvenir

La FIFA épinglée par des organisations de défense des droits humains pour n’avoir pas expulsé les clubs de football basés dans des colonies illégales

Les Palestiniens réclament la dissolution du comité de suivi Israël-Palestine de la FIFA qui sert de couverture à la répression de toute action contre les colonies.

Une large coalition d’organisations palestiniennes et internationales a dénoncé le président Gianni Infantino pour n’avoir pas obligé la ligue nationale de football d’Israël à exclure six équipes issues de colonies israéliennes illégales. Cette coalition a appelé à la dissolution du comité de suivi Israël-Palestine de la FIFA.

Israël est un sous-produit anachronique du colonialisme européen du XIXe siècle

On s’interrogera également pour comprendre comment la population originelle de la Palestine est dispersée dans des camps de réfugiés, une partie étant soumise à un pouvoir militaire d’occupation, et une minorité d’entre-elle, seulement, disposant de la citoyenneté dans le nouvel État d’immigrés, qui se considère comme faisant partie de l’Occident.

Les réponses à ces interrogations se situent dans un contexte en dehors duquel le conflit entre le sionisme et le monde arabe demeure incompréhensible; à savoir : le colonialisme.

Basel al-Araj, martyr de la résistance

Al-Araj, un militant âgé de 31 ans et habitant le village d’al-Walaja au sud de la Cisjordanie occupée, dans le district de Bethléem, était recherché par les autorités d’occupation depuis septembre, moment où il avait été libéré d’une prison palestinienne après avoir été détenu sans explication pendant cinq mois.

Jerusalem 5800, le nouveau plan directeur pour judaïser la Ville Sainte

Un nouveau plan directeur pour Jérusalem Occupée comprendra un aéroport international géant, une ligne de chemin de fer, une vaste zone commerciale et un bassin d’emploi, un parc biblique, des rocades et des dizaines de nouveaux hôtels, dans le cadre du plan d’Israël pour judaïser toute la ville et sa périphérie.

Tout Israël aime les guerres

Israël aime les guerres. Il en a besoin. Il ne fait rien pour les empêcher et, parfois, il les provoque. Il n’y a pas d’autre façon de lire le rapport de la Cour des comptes de l’État sur la guerre de Gaza en 2014 et il n’y a pas de conclusion plus importante à en tirer.

Ne pas lâcher prise sur la Ligne verte : c’est le talon d’Achille d’Israël

Le poète Dylan Thomas exhortait son père – et tous ceux qui approchent de la mort – « N’entre pas apaisé dans cette bonne nuit » mais « rage, rage encore lorsque meurt la lumière ». La mort de la solution à deux États est prédite depuis près de vingt ans, depuis qu’il est devenu évident qu’Israël a signé le processus de paix d’Oslo en 1993 sans aucune intention de permettre un État palestinien souverain.

Le plus vieux député britannique, Juif et férocement anti-Israël, est mort à 86 ans

Gerald Kaufman, député le plus âgé du Royaume-Uni et élu depuis des années au Labour, est mort dimanche à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille.

Kaufman est mort après plusieurs mois de combat contre une maladie, qui n’a pas été précisée.

Les Palestiniens devraient-ils demander justice devant la Cour pénale internationale ?

Il ne fait aucun doute que la lune de miel entre Netanyahou et Trump a encore affaibli les espoirs palestiniens déjà ténus d’une paix durable basée sur un compromis politique.

Le plus gros coup a été l’abandon désinvolte de la solution à deux États par le président Trump, couplé à l’approbation d’une solution à un État, à condition que les parties acceptent une telle solution – un résultat presque impossible à imaginer.

Une histoire commune à tous les prisonniers

Abed Dalbah, 58 ans, vit à Tulkarem, au nord-ouest de la Cisjordanie, avec son épouse depuis 26 ans, Bassma. Assis dans un fauteuil du salon, la fumée d’une cigarette flottant autour de son visage, il raconte leur histoire d’amour improbable sur fond de Première Intifada.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS