Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

"Les accords d'Oslo avaient pour fonctionnalité de gérer la nouvelle phase de l’occupation "

Voir aussi: http://www.enfantsdepalestine.org/article/oslo-20-ans-apres-il-n-y-a-jamais-eu-de-processus-de-paix par Julien Saligue

Par Nahla Chahal, professeure de sociologie politique, et membre de la coordination nationale de la CCIPPP (les « missions civiles » en Palestine)

Sous le blocus israélo-égyptien de Gaza, « Dieu seul le sait...

J’ai plusieurs fois tenté d’écrire sur mon expérience au passage de Rafah, bouclé par l’Égypte et qui a laissé des milliers de personnes enfermées dans Gaza. Chaque fois que je commence à écrire, une profonde lassitude m’envahit. Peu de temps après, je me sens paralysée, et je finis par déchirer ma feuille. Je n’ai jamais trouvé cela aussi difficile d’écrire sur une expérience personnelle. Aucun mot ne peut rendre toute la souffrance et la douleur de notre peuple dans la bande de Gaza, collectivement frappé par ce suffocant et inhumain blocus israélo-égyptien.

Brigades des Martyrs al-Aqsa : le retour à la résistance armée ?

La mort de deux soldats israéliens le week-end dernier, dans les villes de Cisjordanie de Qalqilya le 21 septembre et à Hébron le 22 septembre, a considérablement renforcé les tensions qui règnent en Cisjordanie depuis la reprise des négociations le 30 juillet. La Cisjordanie a subi plusieurs incursions des forces d’occupation israéliennes au courant du mois d’août, et qui se sont soldées par l’assassinat de six Palestiniens.

Oslo : le jour d’après par Edward Saïd

Cet essai hautement critique et d’une lucidité très actuelle, a été écrit par Edward Saïd à l’automne 1993, dans la foulée des accords dits d’Oslo, et publié dans la London Review of Books datée d’octobre de la même année.

Meurtre à Jénine

Cette nuit, un palestinien a été tué, et un enfant de 5 ans a été touché à l'estomac, dans le camp de réfugiés de Jénine.
Jonathan Stanczak, responsable du Théatre de la Liberté, vivant avec sa famille au théâtre situé dans le camp nous a fait le récit suivant :
Un petit groupe de soldats en civil (Jonathan de sa fenêtre a notamment vu un petit groupe d'hommes en jean) ont pénétré dans le camp puis dans une maison où dormait un jeune homme de 19 ans . Réveillé en pleine nuit et voyant un homme pointer son fusil sur lui, il a tenté de résister.

La colère des réfugiés palestiniens contre l’UNRWA

La tragédie des réfugiés palestiniens du camp de Nahr el-Bared, au nord du Liban, n’est pas terminée. Le dossier de cette blessure ouverte n’en finit pas de s’étoffer, dans un pays en crise. La dernière décision de l’UNRWA fut de considérer que le camp de Nahr el-Bared n’est plus en situation d’urgence, prétextant une autre tragédie, celle des réfugiés palestiniens des camps situés en Syrie et le manque de finances, pour assumer son rôle dans les deux cas.

L’UE ne doit pas céder aux pressions US pour qu’elle ferme les yeux sur les droits humains

Appel de 40 associations palestiniennes

 L’UE doit résister à la pression des États-Unis et respecter ses obligations imposées par le droit international ;
 l’UE doit prendre les mesures complémentaires pour qu’il soit mis fin à sa complicité avec l’apartheid, le colonialisme et l’occupation israéliens ;
 le gouvernement néerlandais a démontré que les États peuvent empêcher l’implication d’entreprises dans les projets israéliens illégaux, sur le territoire palestinien occupé (TPO).

50 familles sans abri après la démolition de Makhoul par l’armée israélienne d'occupation

Lundi 16 septembre 2013, à 5 heures du matin, plus d’une centaine de soldats de l’armée israélienne d'occupation, des jeeps et trois bulldozers ont investi le village de Makhoul où vivent 50 familles, et ont démoli entièrement le village en moins de 3 heures. La troupe est arrivée tôt le matin pour fermer la zone d’accès à Makhoul et pouvoir ensuite commencer le travail de démolition du village, engendrant destruction systématique et terrorisme.

Il y a 31 ans : les massacres de Sabra et Chatila. Quand les crimes israéliens seront-ils jugés ?

Depuis le début de leur occupation et de leur déportation par l'armée israélienne, les Palestiniens souffrent des différents massacres et crimes commis contre eux par cette armée, à l'intérieur comme  à l"extérieur de la Palestine.
Depuis 1948, plusieurs crimes et massacres ont fait des milliers de victimes coté palestinien, en majorité des enfants, des femmes et des personnes âgées, qui ont donné de leur sang à Deir Yassin, à Kfer Kassem, à Safed, en passant par Jénin et Gaza, sans oublier le Liban et la Jordanie.

Oslo, 20 ans après : il n’y a jamais eu de processus de paix

Intervention de Julien Salingue lors d'un débat organisé le 18 septembre par Mediapart. http://www.dailymotion.com/video/x151oxb_julien-salingue-oslo-20-ans-apres_news#from=embediframe

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS