Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Dahlane, l’homme de main des Israéliens, accusé d’avoir tué Arafat…

Une enquête palestinienne sur l’ancien chef de la sécurité préventive à Ramallah Mohammad Dahlane l’accuse d’avoir assassiné par empoisonnement le leader palestinien Yasser Arafat.

C’est l’Etat d’Israël qu’il faut boycotter, et pas seulement ses colonies !

Les colonies juives de Cisjordanie ne sont pas viables sans aide gouvernementale. C’est la raison pour laquelle le boycott doit aussi prendre pour cible l’Etat israélien lui-même, écrit Yousef Munayyer.

La proclamation de l’Etat palestinien : probabilités et conséquences

Rapport d’évaluation stratégique n°35 
rédigé par M. Wael Saad, chercheur au centre al-Zaytuna.
Le centre al-Zaytuna pour la recherche et la consultation, situé à Beirut, dirigé par dr. Mohsen Saleh, vient de publier sa dernière étude d’évaluation stratégique, qui concerne cette fois-ci la reconnaissance de l’Etat palestinien par l’ONU au mois de septembre prochain, ou ce qu’il est convenu d’appeler « l’échéance de septembre ».  

Jésus est juif en Amérique

   

 Docteur en sciences politiques et enseignant à l’Université Panthéon-Assas, Célia Belin a récemment publié, aux Éditions Fayard, un passionnant ouvrage Jésus est juif en Amérique consacré à la droite évangélique et aux mouvements chrétiens pro-Israël.
Le soutien inconditionnel des États-Unis à l’État hébreux est habituellement attribué au poids du lobby sioniste américain. Célia Belin ne conteste nullement la réalité de celui-ci et son influence, tout au contraire même elle nous en donne dans son livre un aperçu très précis.

Gaza : l’étau se resserre autour des agriculteurs

  Etre à Gaza c’est rencontrer des familles et des histoires. Le récit de la famille Kdair en est un, et correspond au style de vie que mène les agriculteurs de la Bande de Gaza.

Pourquoi le mouvement de solidarité avec la Palestine fait-il si peur à Israël ?

Deux évènements survenus début juillet constituent à mes yeux un tournant majeur dans la gestion de la question palestinienne par l’alliance droite-extrême droite au pouvoir en Israël :

 Le gouvernement israélien a décidé de s’attaquer violement aux pacifistes et militants de la cause palestinienne qui avaient décidé de se rendre par les airs en Cisjordanie et par la mer pour briser le blocus de Gaza.

 La Knesset, le parlement israélien, a voté le 11 juillet une loi qui interdit et punit « toute personne qui lance, favorise ou publie des informations pouvant servir de base à l’instauration du boycott d’Israël ou des colonies juives en Cisjordanie occupée ou à Jérusalem-Est ».

L’UJFP appelle à renforcer la campagne BDS contre Israël

La complicité avec un Etat voyou est inacceptable. Israël doit être sanctionné.

La colonisation de la Palestine, l’occupation, le blocus de Gaza, le Mur, les confiscations de terres, les destructions de maisons, l’emprisonnement de milliers de Palestinien-ne-s, les discriminations, le racisme… sont des violations permanentes des droits humains et du droit international. Le gouvernement français, la "communauté internationale", l’Union Européenne, le gouvernement grec, le gouvernement des Etats-Unis et le secrétaire général des Nations Unies sont COMPLICES et c’est cette complicité qui permet au gouvernement israélien de refuser ouvertement toute paix juste, tout retrait des territoires occupés et toute égalité des droits.

"Etat juif" signifie racisme juif, fascisme juif et même nazisme juif

Par Khaled Amayreh

Selon de récents articles en provenance de Washington, l'administration Obama a décidé de proposer un compromis pour faire avancer les pourparlers palestino-israéliens bloqués. La nouvelle formule, que les Etats-Unis ont essayé en vain de vendre aux autres membres du Quartet, consiste en une reconnaissance palestinienne de la "judéité" d'Israël en échange de l'approbation américaine d'un "Etat palestinien" sur des parties non précisées de la Cisjordanie, en plus de quelques quartiers éparpillés de Jérusalem Est occupée. Les Etats-Unis se sont déjà rapprochés de certains Etats arabes pour leur demander d'adopter les positions américaines et de faire pression sur l'impotente direction de l'Autorité palestinienne pour qu'elle fasse de même.

Le plan Dalet et la guerre d'expulsion des Palestiniens

 La responsabilité du sionisme dans l'exode et la dispersion des Palestiniens est une donnée essentielle de la genèse de l'Etat d'Israël. Au fond de leur cœur, la plupart des Israéliens le savent, ce qui explique au moins en partie la prégnance de leur sentiment d'insécurité. Mais le gouvernement israélien n'admettra jamais cette responsabilité. Durant les quarante dernières années, il a essayé de détourner l'attention en propageant le mensonge selon lequel, en 1948, les chefs arabes avaient lancé des ordres radiodiffusés demandant aux Palestiniens d'évacuer leur pays avant son "invasion" par les armées arabes régulières.

Les priorités de l’Union européenne ne sont pas les nôtres

L’Union Européenne a diffusé une annonce sur les panneaux publicitaires de la Cisjordanie, ayant pour titre : « vos priorités sont les nôtres ». Elle s’adresse, avec tellement d’affection et de compassion, au peuple palestinien en Cisjordanie, au point d’adopter nos priorités, nous qui vivons sous occupation depuis des dizaines d’années. J’ai également vu ces annonces sur les écrans des principales chaînes satellitaires, comme al-Jazeera.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS