Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Le Chili suspend ses relations commerciales avec Israël

C’est loin du pays des Lumières et de sa flamme vacillante du courage politique, c’est à des milliers de kilomètres de son palais présidentiel lié de manière éternelle à l’impérialisme israélien, quand il n’est pas pieds et poings liés à son diktat non négociable, et de ses temples législatifs de la lâcheté collective, que le flambeau du soutien à Gaza brille de mille feux, éclairant le Chili et sa représentation nationale dans un hémicycle déterminé et incorruptible.

Une histoire du keffieh, mais ….

Le keffieh est la coiffe traditionnelle des paysans et des Bédouins palestiniens. Il permettait de distinguer les citadins des ruraux. Le keffieh appartient à toute la population arabe  de la péninsule arabique, d’Irak, de Jordanie, de Syrie, du Liban et bien sûr de Palestine. De la région appelée anciennement : Al-Hijaz, Al-Iraq, Al-Yaman, Accham et Filistin. Ensuite, cela s’est généralisé au point de devenir un élément de costume commun, à tous les bédouins et tous les paysans d’Arabie et du Moyen-Orient.

Collusion GOUVERNEMENT-MEDIAS-LDJ : une vidéo amateur instructive

Le site Citizenside, qui se nourrit, comme son nom l’indique, de documents produits par des citoyens ordinaires et non des journalistes professionnels, a mis en ligne une vidéo fort instructive sur les incidents de la rue de la Roquette dimanche à Paris, dont le visionnage torpille les principaux mensonges gouvernementaux, relayés par les médias, au cours des dernières 24 heures.

La vidéo http:http://www.youtube.com/watch?v=XrhTWGvPkJ8

Israël réveille la Palestine qu’il voudrait anéantir

L’assaut barbare lancé contre Gaza a un seul objectif – et il n’a rien à voir avec les trois colons tués. Netanyahou sait qu’il lui faut écraser le vif sentiment d’identité collective qui s’est consolidé en dépit des décennies d’efforts d’assimilation.

Quand les dirigeants palestiniens vont-ils changer de tactique ?

Les événements récents montrent que le fossé entre l’Autorité palestinienne et le peuple palestinien ne pouvait pas être plus large.

Alors que l’armée de l’air israélienne sème la mort et la destruction sur Gaza, et que les manifestations de rage des Palestiniens explosent dans villes et les camps de Cisjordanie ainsi qu’à l’intérieur de frontières de 1948 d’Israël, un éditorial figurant dans Haaretz et écrit par le président de l’Autorité palestinienne révèle clairement que le fossé entre le peuple palestinien et ses dirigeants ne pouvait être plus large.

Israël attaque Gaza pour s’approprier le gaz palestinien

Le ministre israélien de la défense a confirmé que l’opération militaire pour "éradiquer le Hamas" a comme objectif de prendre le contrôle des réserves de gaz de Gaza.

Hier, Moshe Ya’alon, actuel ministre israélien de la Défense et ancien chef d’état major des Forces de Défense Israéliennes a annoncé que l’Opération "Coussin de protection" était le début d’une large offensive contre le Hamas. L’opération "ne va pas durer seulement quelques jours" a-t-il dit, "nous nous préparons à étendre l’opération de toutes les manières possibles pour continuer à frapper le Hamas."

En 64 ans, les Palestiniens ont accumulé de l’expérience

Interviewé par le quotidien al-Akhbar, Khaled al-Batch, responsable des relations extérieures dans le mouvement du Jihad islamique en Palestine, a déclaré que l’armée sioniste a déclenché la guerre contre la bande de Gaza pour déplacer la bataille qui se déroulait dans al-Quds et al-Nasra (entre autres), car elle ne pouvait bombarder ces deux localités avec des F16 comme elle le fait à présent à Gaza. Le genre de bataille qu’elle est obligée de mener contre les localités palestiniennes la harasse et l’exténue, elle préfère avoir le dessus en utilisant sa supériorité militaire.

Voici un texte qui a été écrit en Palestine.

D’ici, on peut entendre les pleurs incessants de la mère du jeune martyr, Mahmoud Abu Khdeir, kidnappé dans son quartier, à Shuafat, torturé, et brulé vif et tué par des colons qui promettent d’appliquer la loi du talion pour venger le décès de trois d’entre eux.

La révolte des colonisés

Pendant plusieurs années, des intellectuels et militants palestiniens ont dénoncé une « occupation cinq étoiles » pour décrire la situation confortable de l’entité coloniale vis-à-vis d’une population devenue amorphe à force d’avoir été injectée d’aides internationales, d’ONGs  et de littérature pacifiste.

Le parti-pris des médias : une analyse implacable du journaliste Daniel Schneidermann

Hébron : les trois adolescents et les trois « mineurs »

Daniel Schneidermann, Arrêt sur images, jeudi 3 juillet 2014

Trois ado­les­cents israé­liens, enlevés le 12 juin dernier près de Hebron, dans les ter­ri­toires pales­ti­niens, sont retrouvés le 30 juin, assas­sinés par leurs ravis­seurs. Les Israé­liens soup­çonnent deux mili­tants du Hamas. L’affaire fait peu de bruit dans la presse inter­na­tionale, jusqu’à ce que leurs corps soient retrouvés. Les images des obsèques sont alors lar­gement dif­fusées sur les chaines de télé mon­diales.

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS