Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

BOYCOTT D'ISRAËL Questions fréquemment posées/RÉPONSES

1. Qu’est-ce que le boycottage?

Le boycottage des produits d’Israël et des compagnies qui soutiennent l’entité sioniste découle du droit qu’ont tous
les consommateurs du monde, de choisir ce qu’ils achètent pour mettre fin à l’oppression en Palestine.

Pour une économie plus saine en Cisjordanie

RAMALLAH, 10 janvier 2012 - Dans son bureau de Ramallah, la capitale cisjordanienne située dans le Territoire palestinien occupé (TPO), Izz Tawil dessine un cercle noir sur un tableau de conférence. « L’économie palestinienne fonctionne en circuit fermé », explique le directeur général de Sharakeh, le réseau palestinien de microfinance. Il dessine ensuite plusieurs petites flèches sur la ligne pour représenter les différents éléments d’un système isolé.

Plus de 40 députés et ministres palestiniens enlevés depuis 2006, 23 toujours en prison

Les autorités d’occupation israéliennes gardent prisonniers 23 membres élus du Conseil législatif palestinien en raison de leurs activités politiques, soumis à une détention administrative illégale, sans mise en accusation.

Les pourparlers d’Amman : un suicide politique pour le Fatah ?

Les responsables du Fatah veulent minimiser l’importance des réunions entre l’Autorité Palestinienne et Israël, en Jordanie, alors qu’il n’y a aucun changement du côté d’Israël dans sa politique colonialiste, écrit Khaled Amayreh, depuis Ramallah.

Menaces de mort et tentative d'intimidation contre la Campagne BDS France

Mardi 10 janvier, une des animatrices de la Campagne BDS France, relevant le courrier de la Campagne, a ouvert une enveloppe contenant une poudre blanche et et des menaces de mort.

Les services de sécurité de l'Autorité Palestinienne harcèlent un journaliste non aligné

Ce n'est pas la première fois que je suis victime du harcèlement et des abus de la part des services de sécurité de l'Autorité Palestinienne (AP). A maintes reprises ils m'ont malmené, emprisonné et humilié. Lors d'un épisode de 2009, ils m'ont détenu dans une cellule glaciale après que j'ai publié un article sur la manière dont la police de l'AP empêchait et réprimait brutalement les manifestations de protestations contre Israël, lors de l'attaque génocidaire contre la Bande de Gaza en 2008-2009.

Les conséquences économiques du blocus israélien sur la bande de Gaza

Les Palestiniens célèbrent ces jours-ci le troisième anniversaire de l’agression israélienne contre la population civile de la bande de Gaza, une population qui subit un blocus inhumain imposé de façon illégale par les forces de l’occupation.

L’ancien président sud-africain, F. W. de Klerk, compare l’apartheid d’Israël à celui de l’Afrique du Sud

F. W. de Klerk : « En ce qui nous concerne, nous avons échoué ».

Tiré d’un long extrait de l’interview de De Klerk le 29 décembre dernier sur la BBC Radio 4 :

Les entreprises israéliennes peuvent exploiter les ressources de la Cisjordanie, déclare la cour suprême

Les entreprises israéliennes sont en droit d'exploiter les ressources naturelles de la Cisjordanie pour un bénéfice économique, a statué la cour suprême d'Israël, qui dit que la loi internationale doit être adaptée aux "réalités du terrain" d'une occupation à long terme. La cour suprême a en effet rejeté une requête déposée par une organisation israélienne de défense des droits de l'homme contre l'extraction de pierres par des entreprises israéliennes en Cisjordanie.

L'exceptionnalisme d'Israël : Normaliser l'anormal

Dans la lutte palestinienne et arabe contre la colonisation, l'occupation et l'apartheid israéliens, la "normalisation" d'Israël est un concept qui a généré des controverses parce qu'il est souvent mal compris, ou parce qu'il y a des désaccords sur ses paramètres, bien qu'un consensus existe, parmi les Palestiniens et les peuples du monde arabe, pour refuser de traiter Israël comme un Etat "normal" avec lequel on peut faire du "business as usual".

Pages

S'abonner à Enfants de Palestine RSS