Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Boycott

Produits des colonies israéliennes : l’étiquetage prélude au boycott ?

La fureur soulevée chez les dirigeants israéliens par la décision européenne d’identifier clairement les produits des colonies israéliennes dans les territoires occupés palestiniens révèle leur inquiétude face à l’internationalisation du conflit et à un éventuel boycott international.

BDS a grandi à une vitesse impressionnante

La décision européenne d’étiqueter les produits en provenance des colonies israéliennes relance le débat sur le boycott d’Israël. Entretien avec Omar Barghouti, l’un des principaux instigateurs de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), dont l’essor mondial contraste avec la situation française.

Pour réprimer la campagne BDS, la France de Hollande et Valls fait mieux qu’Israël !

Le 20 octobre, la Cour de cassation, la plus haute juridiction de France, a confirmé la condamnation de douze militants du mouvement de solidarité avec la Palestine, pour avoir appelé publiquement au boycott des produits israéliens.

La décision de la Cour de cassation ajoute à l’inquiétude déjà grande que suscitent les graves violations de la liberté d’expression soutenues par le président français François Hollande, depuis l’assassinat des journalistes dans les bureaux du magazine Charlie Hebdo en janvier.

Une Chercheuse Palestinienne répond à l’ambassadeur d’Israël

Samar Batrawi est chercheuse à l’université King’s College de Londres. Récemment, elle a produit des articles ayant trait notamment aux mouvements et groupes violents opérant en Syrie et en Irak. Intéressée par ses recherches sur l’Etat Islamique, l’ambassade d’Israël à Londres l’a invitée cette semaine pour une « discussion ». Voici sa réponse :

Me Comte, Avocat de BDS : «Nous vivons une période noire de la liberté d'expression en France»

Suite à la décision de la cour de cassation de condamner les appels au boycott des produits israéliens, RT s'est entretenu avec Me Antoine Comte, avocat de BDS, l'organisme qui avait lancé la campagne de boycott et aujourd'hui condamné.

Nous n’annulerons pas Oslo et ne demanderons pas le retour des réfugiés

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a assuré qu’il ne renoncerait pas aux Accords d’Oslo, ni il ne ferait revenir les millions de réfugiés palestiniens en Palestine, selon la télévision israélienne.

Lors d’une réunion tenue près de La Haye aux Pays-Bas avec des dizaines de membres de la communauté et des organisations sionistes, Abbas a a affirmé qu’il n’annulera rien tant qu’Israël respecte ses engagements.

Solidarité avec les condamnés: boycotter l'apartheid n'est pas illégal!

En 2009 et 2010, douze personnes dans un supermarché de Illzach (près de Mulhouse) participent à des actions de sensibilisation en distribuant des tracts appelant au boycott (*) de certains produits pour des raisons politiques, des actions comme il en existe de nombreuses autres du même type en France.

Solidarité avec la résistance populaire palestinienne!

Q1. Comment décririez vous la situation actuelle sur le terrain?
 
R1. Une nouvelle génération de Palestiniens avance sur les pas des générations précédentes, s'élevant contre le régime brutal d'Israël, plusieurs décennies d'occupation, de colonialisme et d'apartheid. C'est une nouvelle phase de la lutte populaire contre le terrorisme de l’État d'Israël.
 
Des dizaines de milliers de Palestiniens, très majoritairement jeunes, ont rejoint les manifestations qui se sont déroulées dans plus de 65 villages palestiniens, leurs environs et les camps de réfugiés.

"Palestine Calling" Appel du secteur culturel palestinien : Mettre fin à l’occupation la plus longue de l’histoire (Appel du "Palestinian Performing Arts Network")

Nous reproduisons ici l’appel du "Palestinian Performing Arts Network" qui représente 11 des plus grandes institutions artistiques et culturelles en Palestine.

Nous, organisations et personnes composant la majorité du secteur culturel palestinien ; musiciens, artistes de cirque, comédiens, danseurs, appelons nos collègues, artistes, travailleurs du spectacle et les organisations culturelles du monde entier à condamner les politiques délibérées et systématiques d’Israël d’occupation, de colonisation et d’apartheid contre le peuple palestinien.

Israël doit être mis au ban de nos sociétés


En Terre que l’on dit trois fois « sainte » - pour le judaïsme, le christianisme et l’islam - voici le résultat des collusions incessantes de nos gouvernements avec Israël :

- les Palestiniens peuvent endurer toutes les souffrances ; leurs enfants, quel que soit leur âge, peuvent être abattus comme des chiens, agonisant dans leur sang, voire brûlés vifs sans que leurs assassins connus de la justice israélienne ne soient inquiétés ;

Pages

S'abonner à RSS - Boycott