Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Culture

Vous avez dit; la Palestine n’existait pas avant 1948 ?

Palestine avant 1948, avant le sionisme

Merci à Annie et Pedro pour la traduction et les sous-titres en Français, que vous trouverez en cliquant sur le carré blanc en bas et à droite de youtube !

Le Musée palestinien : un lieu sans risque pour des idées risquées

Le projet de valorisation du patrimoine culturel le plus ambitieux de Palestine sera inauguré en mai 2016 et sera un musée public unique en son genre.

A Gaza, qui se soucie encore des vieilles pierres?

L'universitaire palestinien Atef Salama montre une pièce de sa maison à Gaza, le 6 février 2016, une des rares anciennes bâtisses encore debout dans l'enclave palestinienne

Au détour d'un entrelacs de ruelles, une porte noire ornée d'une fleur de lotus argentée ouvre sur un monde inattendu: un petit palais levantin dissimulé dans le chaos poussiéreux de la Vieille ville de Gaza.

La bâtisse est l'un des rares vestiges du patrimoine de Gaza, dévasté par les guerres, la pression démographique et l'indifférence.

le Japon va financer la sauvegarde d’une immense mosaïque datant de l’époque omeyyade

Le gouvernement japonais a accepté de financer un projet qui verra une mosaïque colossale du célèbre palais d’Hisham de Jéricho complètement mise à jour et préservée, de façon à pouvoir ensuite être contemplée.


    Cette mosaïque de motifs géométriques entrelacés est une des plus importants au Moyen-Orient. Elle reste partiellement couverte par une couche de sable - Photo : Ma’anImages
 

Gaza résiste, existe et persiste !

Un nouveau et ignoble génocide, en plein été, à Gaza,
Contre ces civils qui subissent un blocus inhumain,
Qui supportent l’insupportable et l’inqualifiable
Et qui, dans leur cage, versent des larmes de sang,
Un nouveau crime inimaginable, un vrai massacre,
Un massacre abominable
Perpétré par les ennemis de l’humanité,
Par des bourreaux barbares remplis de haine et d’arrogance,
Des bourreaux qui sèment la terreur et imposent l’horreur,
Des bourreaux qui tuent  nos enfants, détruisent nos maisons,
Qui possèdent tout,

Palestine "poème"

Palestine
 
Tes femmes crient  leur douleur espérant toucher les cœurs,
Cherchant  sous les décombres leurs enfants démembrés.
Des enfants que l’opinion publique refuse de regarder,
Tandis que dans tes écoles la peur valse avec l’horreur.
Le téléphone sonne, courir pour vivre sans savoir où aller.
Les langues veulent  t’envoyer sur le banc des accusés,
Prêtent à légitimer le pire pour t’empêcher de résister.
On raconte que tu aimes la mort au point de la chercher,

Des enfants chantent pour La Palestine et La Syrie

nous souhaiterions promouvoir le nouvel album du groupe d'enfants "rayon de soleil" qui dédie leurs chants aux enfants de GAZA  en laissant un message d'espoir et de paix , merci de le propager et la vente de l'album va pour la cause pour que GAZA ne meurt jamais !!! résistance par le chant , résistance par la mémoire !!! GAZA JAMAIS ON OUBLIERA
Voilà un extrait de cet album en clip

Une histoire du keffieh, mais ….

Le keffieh est la coiffe traditionnelle des paysans et des Bédouins palestiniens. Il permettait de distinguer les citadins des ruraux. Le keffieh appartient à toute la population arabe  de la péninsule arabique, d’Irak, de Jordanie, de Syrie, du Liban et bien sûr de Palestine. De la région appelée anciennement : Al-Hijaz, Al-Iraq, Al-Yaman, Accham et Filistin. Ensuite, cela s’est généralisé au point de devenir un élément de costume commun, à tous les bédouins et tous les paysans d’Arabie et du Moyen-Orient.

Le savon de Naplouse et la destruction du patrimoine palestinien

Avant la Deuxième Intifada il y avait 35 manufactures dans la cité de Naplouse. A présent, suite aux restrictions imposées par l’occupant, il n’en reste que trois.
Les premières années de la Deuxième Intifada, Naplouse a subi un blocus militaire violent, avec des postes de contrôle souvent infranchissables tout autour de la ville et des couvre-feux prolongés imposés fréquemment. C’est pendant cette période qu’Israël a lancé l’opération « Rempart » et que ses chars ont envahi Ramallah, assiégeant le quartier-général du Président Yasser Arafat.

Le cinéma Palestinien à Boston

4 films palestiniens du Festival de films palestiniens de Boston accessibles en ligne ici: 

Pages

S'abonner à RSS - Culture