Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Culture

A LA LIBRAIRIE RESISTANCES ;le samedi 2 octobre, à 17 H 30, il y a une conférence-débat animée par Alain Gresh qui présentera son dernier livre : "De quoi la Palestine est-elle le nom ?".

La librairie Résistances vous invite :

Alain Gresh présentera "De quoi la Palestine est-elle le nom ? " (Éditions Les liens qui libèrent (LLL))

Directeur-adjoint du Monde diplomatique. Spécialiste du Proche-Orient, animateur du blog « Nouvelles d'Orient », Alain Gresh est l'auteur de plusieurs livres sur le proche-Orient, dont "Israël-Palestine, vérités sur un conflit".

Dans ce nouvel ouvrage à paraître, il s'interroge sur les raisons pour lesquelles la Palestine occupe une place aussi centrale sur la scène mondiale, au même titre que le Vietnam dans les années 1960-1970 et l'Afrique du Sud dans les années 1970-1980 En réalité, explique l'auteur, si la Palestine est devenue une cause universelle, c'est d'abord parce qu'elle se situe sur la ligne de faille entre le Nord et le Sud, entre l'Orient et l'Occident, à un moment où l'on assiste à un basculement du monde : l'affirmation de la Chine, de l'Inde, du Brésil, de l'Afrique du Sud marque la fin de deux siècles de domination occidentale et tourne la page de l'entreprise coloniale.

Ce bouleversement n'est pas seulement économique, politique ou militaire, il touche aussi à l'histoire et à son interprétation : l'Occident a perdu le monopole du récit et les vaincus d'hier ont pris la plume. Longtemps, l'histoire de la Palestine s'est limitée à celle, tourmentée, du peuple juif aspirant, après deux mille ans d'exil, à retrouver une patrie. Pour les autochtones, en revanche, elle se résume à une spoliation, spoliation qui perdure et qui rappelle, de l'Asie à l'Amérique latine, en passant par l'Afrique, une oppression pas si ancienne.

Elle est en vérité le paradigme d'une injustice jamais réparée. L'implication des États-Unis, principale puissance mondiale, et d'Israël, principale puissance régionale, conforte son enjeu mondial."

Entrée libre. Venez nombreux !

Soyez les bienvenus et faites passer l'info !

Librairie Résistances

4 Villa Compoint (angle du 40 rue Guy Môquet). 75017 Paris.

M° Guy Môquet ou Brochant. Bus 31 arrêt "Davy-Moines".

Tel : 01 42 28 89 52

http:///www.librairie-resistances.com

Sur toi je pleure en sourdine, Palestine; Jean Ferrat aurait pu le chanter

PALESTINE

A mes jeunes amis palestiniens

Paroles d'un palestinophile sur l'air de Potemkine de Jean Ferrat

PALESTINE; par Assane Y. DIALLO

PALESTINE

« le Président de l'Autorité palestinienne est séquestré à Ramallah par le Premier ministre israélien » (Les journaux 2001-2002)

Qui arme Israël et le Hamas ? (livre à trois mains)

La guerre la plus brutale qu'Israël ait jamais entreprise ». C'est ce qu'écrivait le 20 janvier 2009 le quotidien israélien Haaretz au lendemain de l'opération Plomb durci.

Après cette « guerre de Gaza », bien des questions se posent. D'où viennent ces armes qui offrent à l'Etat hébreu son écrasante supériorité militaire ? Pourquoi un tel recours à la force ? Qu'en est-il du respect des lois de la guerre ?

Oraison funèbre

Un poème d'une Palestinienne de Gaza qui vit à paris

Par Hiyam Bseiso

Al quds (Jerusalem) par Fairouz

Et sa traduction en Français

http://www.youtube.com/watch?v=t4em...

Comment critiquer un livre sans l'avoir vraiment lu

L'exil du peuple juif est un mythe enfin en Français de Shlomo Sand

Slomo Sand, LE MONDE | 04.04.09 |

L'historien Shlomo Sand affirme que l'existence des diasporas de Méditerranée et d'Europe centrale est le résultat de conversions anciennes au judaïsme. Pour lui, l'exil du peuple juif est un mythe, né d'une reconstruction à postériori sans fondement historique. (Gilad Azmon)

Un Poème

Les Enfants de GAZA

Un livre à lire et à offrir "Survivre à Gaza", une biographie du chirurgien palestinien Mohamed Rantissi

Pour la première fois un Palestinien, qui n'est ni un combattant ni un responsable politique, raconte l'histoire de sa famille. Il le fait avec une lucidité exceptionnelle. Nous allons de la Palestine tranquille, celle des champs d'orangers que l'on irrigue le soir, à la Palestine déchirée, de feu et de sang.

Beit Hanoun

- Beit Hanoun,
- Beit Adour-sur-Glane
- Sur vous je pleure
- Mes yeux sont asséchés
- Sur vous j'ai déjà tant pleuré

Pages

S'abonner à RSS - Culture