Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Droit au retour

Tous les articles et rapport sur le droit au retour de tous les réfugiés palestiniens

Le projet de résolution de « l'initiative française » à l'ONU menace les droits palestiniens

Le Front Populaire de Libération de la Palestine rejette sans équivoque l’ainsi dite « Initiative française » parrainée par le régime jordanien aux Nations Unies, considérant qu'elle représente une menace dangereuse au droit au retour des réfugiés palestiniens et qu'elle porte atteinte aux droits palestiniens aux Nations Unies sous l'apparence du soutien à « l’Etat palestinien, » a dit un porte-parole du Front.

Réfugiés

« Nous sommes encore vivants, nous avons de l’espoir. Vous qui avez le Droit, aidez nous à avoir une vie d’être humains. » ; « Nous n’avons pas besoin d’argent, nous avons besoin de retrouver notre terre. » ; « Les Israéliens pensent que la prison va nous casser, nous ôter l’envie de nous battre contre l’occupation mais c’est tout le contraire. » Voici par investig'action les témoignages percutants de trois réfugiés palestiniens, à partir de l'excellente brochure « Réfugiés », réalisée par la journaliste Elsa Grigaut.

Mustafa Barghouti parle de la destruction de Gaza

Le mardi 9 septembre, le Dr Mustafa Barghouti, député palestinien, membre du Conseil central de l’OLP et secrétaire général de l’Initiative Nationale Palestinienne, s’est exprimé devant les militants et sympathisants de la campagne Palestine Solidarité à Londres.
Mustafa Barghouti, un médecin, était sur place à Gaza lors du dernier massacre commis par Israël.

Pardon, mais Israël n’a aucun droit d’exister

Article paru dans Al-Akhbar en anglais le 17.05.2012, traduit par VD pour Le Grand Soir. On peut suivre l'auteur sur Twitter : @snarwani

Les Palestiniens en Grande-Bretagne célébrent leur journée annuelle

 La communauté palestinienne en Grande Bretagne a célébré, samedi (14/6) lors du "Forum palestinien" , la journée annuelle à Londres, sous le slogan «Le festival de l'unité » avec la participation d'un certain nombre de personnalités politiques et artistiques, arabes et palestiniennes.

La Nakba prendra fin lorsque les dirigeants palestiniens tireront les leçons de l’Histoire

La dépendance envers la générosité des pouvoirs impériaux et la faiblesse des dirigeants des élites arabes constituent les principales causes de l’échec de la résistance palestinienne.

Comment nous avons perdu la Palestine

La création de l’État d’Israël en 1948 arrive après de nombreuses années de soulèvements en Palestine et ce fut un acte d’injustice qui résonne toujours aujourd’hui.

Israël veut en finir avec les réfugiés, à partir de la troisième génération

Cinq millions de Palestiniens sont dans l'œil du cyclone. Au siège des Nations Unies, il est question de redéfinir la qualité de "réfugiés palestiniens". Des experts américains et israéliens accusent l’UNRWA de "perpétuer la question des réfugiés".

Dix mille Palestiniens manifestent en Israël pour le droit au retour

Près de 10 000 Palestiniens se sont rassemblés dans le nord d’Israël ce mardi pour exiger le droit au retour pour les réfugiés expulsés après la création de l’État d’Israël en 1948.

La manifestation a eu lieu dans le village israélien de Lavi, qui a été construit sur ​​les ruines du village palestinien de Lubya.

Lubya était le village où vivaient 2726 Palestiniens jusqu’en 1948, moment où les milices juives ont capturé le village pendant le conflit qui a mené à la création d’Israël.

Les réfugiés palestiniens de Syrie, abandonnés à leurs souffrances par la Jordanie

Je veux juste que mon enfant puisse naître à l’hôpital et qu’il ait une identité », a imploré Alaa, 25 ans, d’un regard glacé et détaché, en posant sa main pâle et décharnée sur son ventre.
Alaa, une Palestinienne dont la famille est originaire de la ville de Jaffa, est née et a grandi dans le camp de réfugiés de Deraa, dans le sud de la Syrie.
Le 28 août 2012, lorsque les combats ont crû en intensité, Alaa a pris la décision terrible de fuir vers la frontière syrienne la plus proche avec son mari.

Pages

S'abonner à RSS - Droit au retour